Au moment de la débrancher, ses proches ne s'attendaient pas à ça

La famille Pellettiere-Swapp a dû prendre une terrible décision: débrancher l'une des leurs, plongée dans un coma profond. Mais c'est précisément à cet instant qu'il s'est passé quelque chose de miraculeux. Lyndee, la mère, s'est réveillée alors que son état était considéré comme désespéré.


Au moment de la débrancher, ses proches ne s'attendaient pas à ça
C'est Steven qui a découvert sa mère inconsciente il y a une dizaine de jours. Il a immédiatement appelé les secours de Phoenix (Arizona). Lyndee est restée pendant douze jours dans un coma profond.

Les médecins ont expliqué à la famille que la mère de 45 ans était dans un état désespéré. Sachant qu'elle avait toujours exprimé le souhait de donner ses organes, il a été convenu qu'il était temps de la laisser partir en paix.

Un par un, les membres de la famille de Lyndee lui ont dit au revoir une dernière fois. Mais ils n'auraient jamais pensé qu'elle allait entendre chaque mot. "Je me souviens comment mes proches m'ont parlé et je sais que ma petite nièce m'a même lu un mot", raconte-t-elle aujourd'hui à CBS 5.

"Les médecins ont dit à ma famille que j'allais faire des bruits une fois que la prise serait débranchée. J'étais irritée. Je ne pouvais pas bouger. Je ne pouvais pas parler. J'entendais des conversations auxquelles je ne pouvais pas réagir. Je me souviens comment un médecin a ouvert mes yeux en expliquant à ma famille que je ne réagissais à rien..."

"Je suis une battante"
Lyndee a pourtant tout fait pour se manifester. Elle voulait dire quelque chose mais rien ne sortait de sa bouche. "Dans ma tête, tout ce que je disais était clair mais pas pour eux." 

Puis, son conjoint est venu lui parler une dernière fois. Il a murmuré dans son oreille. "Je veux que tu te battes." C'est ce que Lyndee a fait. Avec toutes les forces qui lui restaient, elle a réussi à prononcer quelques mots: "Je suis une battante", a-t-elle répondu. 

Contre toute attente, la quadragénaire est sortie du coma. Et à partir de là, tout s'est enchaîné. "Je la regardais et elle me disait bonjour", s'étonne sa fille Amanda. "Je suis tombée à la renverse. Je pensais qu'elle ne reviendrait plus jamais."

Lyndee veut aujourd'hui adresser un message aux personnes qui sont confrontées au même drame que sa famille. "Ce n'est pas parce que vous êtes inconscient que vous ne pouvez rien entendre. Dans de telles situations, vous devez continuer à parler à vos proches. N'abandonnez pas. Ils vous entendent!"
Jeudi 10 Mars 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :