« Au-delà du tintamarre, notre système fiscal reste à être performant » (Ousmane Sonko, Inspecteur des impôts et domaines)


« Au-delà du tintamarre, notre système fiscal reste à être performant » (Ousmane Sonko, Inspecteur des impôts et domaines)
Au moment où on parle de journées nationales d’informations de la Direction Générale des impôts et des domaines (DGID), un des leurs ne semble être toujours dans les rangs pour s’enorgueillir des performances de l’administration fiscale sénégalaise.
 
Tout au contraire, l’inspecteur des impôts et domaines, Ousmane Sonko, puis que c’est bien de lui qu’il s’agit, rame à contre courant des félicitations et autres auto-glorification de la DGID.  Car souligne-t-il d’emblée sur les antennes de la TFM « quand vous examinez la structure fiscale au Sénégal, on a fait tout un tintamarre récemment sur l’atteinte d’objectifs autour de 3 022 milliards de francs CFA de budget national sur des recettes fiscales faisant 1 700 milliards de francs CFA ».
 
Tempérant l’ardeur des fiscalistes en chef,  l’inspecteur Sonko fait remarquer que « la plus grande barre tourne autour de 1 300 milliards qui représentent quasiment la Taxe sur la valeur ajoutée qui n’est rien d’autre que de l’imposition indirecte ». Or note-t-il, sous un ton moqueur, «nous dépendons beaucoup plus de l’importation et des taxes à l’intérieur ». Et de s’empresser de poursuivre en faisant une étude comparative que « dans la structure fiscale des pays développés, on remarque un équilibre avec presque du 50/50 entre les impôts directs et les impôts indirects». 
 
Ayant constaté amèrement que le système fiscal sénégalais reste à être performant, le leader du parti des Patriotes du Sénégal pour le Travail, l'Ethique et la Fraternité (PASTEF), Ousmane Sonko poursuivra son entretien en notant qu’à l’intérieur des impôts sur le revenu, l’on se rend compte que les salariés paient beaucoup avec seulement 200 milliards pour les sociétés ,alors que l’entreprise n’a qu’une charge administrative de collecter et de reverser, mais ne supporte pas l’impôt. 
Vendredi 13 Mai 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :