Au Burkina Faso, trois gendarmes ont été tués lors d’une attaque à la frontière malienne, selon le ministère de la Défense


L’attaque a eu lieu aux environs de 4 heures, ce vendredi matin. Selon le communiqué de l’armée burkinabé, une cinquantaine «d’hommes armés» ont attaqué la brigade de gendarmerie de Samorogouan, à l’ouest du pays.
Vendredi 9 Octobre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :