Attentat de Nice: Manuel Valls hué avant et après la minute de silence

84 personnes ont été assassinées à Nice le soir du 14 juillet par Mohamed Lahouaiej Bouhlel, un Tunisien de 31 ans abattu par la police au terme de son action. L'enquête a révélé des liens avec les milieux jihadistes.


L'ESSENTIEL 

Six personnes sont en garde à vue depuis dimanche soir.
Mohamed Lahouaiej Bouhlel avait repéré les lieux, et a demandé dans un texto envoyé à un complice juste avant l'attaque "plus d'armes".
49 personnes sont toujours hospitalisées en urgence absolue, dont 29 en réanimation avec un pronostic vital engagé pour 18 d'entre eux.
Le groupe Daesh a revendiqué l'attentat. 
Une minute de silence se tiendra dans toute la France à midi, en hommage aux 84 victimes de l'attentat de Nice.
11h58 - Manuel Valls hué avant et après la minute de silence

Le premier ministre, présent à Nice pour la minute de silence en hommage aux victimes, a été hué lors de son arrivée devant le monument du centenaire sur la promenade des Anglais. Une partie de la foule rassemblée a crié "démission". La colère des anonymes s'est faite à nouveau entendre à l'issue de ce moment de recueillement. "Valls démission", "assassin", a hurlé la foule.

A l'inverse, les pompiers et les médecins ont été ovationnés.

11h55 - François Hollande place Beauvau

Le président de la République, François Hollande

11h40 - Des milliers d'anonymes réunis sur la promenade des Anglais

Des milliers de personnes sont venues rendre hommage aux 84 victimes de l'attentat et soutenir les familles des victimes.

Des personnalités religieuses, de toute confession, ainsi que des représentants des policiers, des pompiers et des secouristes, sont présentes devant ce monument du centenaire sur la promenade des Anglais pour se recueillir.

11h30 - Manuel Valls, en compagnie de nombreuses personnalités, à Nice pour l'hommage national

Manuel Valls est arrivé à l'hôtel de ville pour assister à l'hommage national qui se déroule à Nice. Il est accompagné de la ministre de la Santé, Marisol Touraine, de la secrétaire d'Etat en charge de l'Aide aux victimes, Juliette Méadel, mais aussi de personnalités comme Albert II de Monaco ou le footballer Hugo Lloris.

Accueilli par le député des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, le président de la région, Christian Estrosi, le maire de Nice, Philippe Pradal, le cortège va ensuite se rendre à pied sur la promenade des Anglais.





11h01 - François Molins va s'exprimer

Une conférence de presse du procureur François Molins est prévue à Paris aux alentours de 16h30.

10h19 - Bernard Cazeneuve répond aux critiques venues de la droite

"Nous avons décidé de réhausser nos moyens. 9.000 emplois dans les services de la police et du renseignement" a affirmé le ministre de l'Intérieur en réponse à ceux, à droite, qui reprochent au gouvernement son immobilisme. 

"Trois lois antiterroristes ont été votées depuis le début du quinquennat nous donnant des moyens dont on ne disposait pas avant" a par ailleurs rappelé Bernard Cazeneuve qui a demandé de la "vérité et de la dignité" à ceux qui ont une parole publique.

10h17 - Jean-Yves Le Drian annonce la poursuite de l'opération Sentinelle

Le ministre de la Défense, à l'issue d'un conseil de défense avec François Hollande, a assuré que la force Sentinelle continuerait son opération dans les rues de France, estimant que celle-ci "protège" et "dissuade". 

Il a par ailleurs promis que la France continuerait sa lutte à l'étranger contre "le cancer" qu'est Daesh.

10h10 - A Gattières, on pleure ses morts

La ville de Gattières s'est réveillée sous le choc. Six membres de la même famille ont été assassinés le 14 juillet lors de l'attentat commis sur la promenade des Anglais.



09h56 - A Nice, la communauté musulmane s'élève contre la barbarie

Ils sont des dizaines à prier pour les 84 personnes assassinées le 14 juillet sur la promenade des Anglais. 21 familles musulmanes ont été touchées directement par la tuerie. Rencontre avec une communauté meurtrie.


09h52 - Qui était Mohamed Lahouaiej-Bouhlel?

L'enquête de personnalité sur l'auteur de l'attentat de Nice révèle une personnalité trouble. Eléments de portrait.


09h43 - Délégation ministérielle à Nice pour la minute de silence

Le Premier ministre Manuel Valls ainsi que Marisol Touraine et Juliette Méadel se rendront lundi à Nice pour la minute de silence nationale en l'honneur des 84 personnes tués jeudi soir. Manuel Valls, qui participe au Conseil de défense à l'Elysée lundi matin, s'envolera ensuite pour Nice avec la ministre de la Santé et la secrétaire d'Etat chargée de l'Aide aux victimes où ils observeront une minute de silence en hommage aux victimes.

08h33 - Hommage fleuri à Nice

Les fleuristes de la ville ont décidé de s'allier pour rendre un hommage inédit aux 84 victimes de l'attentat du 14 juillet: ils souhaitent recouvrir de fleurs blanches la promenade des Anglais.



A Lire : Attentat de Nice: qui sont les premières victimes identifiées?
07h51 - Toujours des doutes sur les motivations du terroriste

Selon Bernard Cazeneuve, les liens entre le tueur et "les réseaux terroristes" n'ont pas encore été "établis par l'enquête". Les enquêteurs n'ont toujours pas réussi à prouver que Mohamed Lahouaiej Bouhlel a eu des contacts directs avec des membres du groupe Daesh.

07h14 - Le récit d'un héros ordinaire 

Le soir du 14 juillet, Alexandre n'a pas hésité à sauter sur le camion pour tenter d'en déloger Mohamed Lahouaiej Bouhlel. Il raconte son face à face avec le tueur, et la détermination qu'il a lue dans son regard.



A Lire : Attentat de Nice: "J'ai essayé d'ouvrir la porte" du camion, mais "il m'a braqué"
07h04 - Six personnes toujours en garde à vue

Une personne a été remise en liberté par la SDAT de Levallois dans l'enquête sur l'attentat de Nice. Il s'agit du frère de Mohamed Lahouaiej Bouhlel.

06h41 - Urvoas répond à Sarkozy 

Après la sortie de Nicolas Sarkozy au JT de TF1, qui n'a visiblement pas trouvé le gouvernement à la hauteur des événements, le ministre de la Justice a tenu à répondre à l'ancien président de la République. Selon lui, le "culot" de Nicolas Sarkozy a remplacé son "talent". 

Une position partagée par de nombreux politiques qui n'ont pas vraiment apprécié de voir Nicolas Sarkozy critiquer l'action du gouvernement alors que la sienne a été condamnée par la justice dans l'affaire Mohamed Merah.

06h34 - Troisième jour de deuil national dans toute la France

Les hommages se multiplient, quatre jours après l'équipée meurtrière de Mohamed Lahouaiej Bouhlel. Lundi se concluent les trois jours de deuil nationale décrétés par François Hollande au lendemain de l'attentat. Une minute de silence sera respectée à midi dans toute la France.


A Lire : Attentat de Nice: un hommage spectaculaire aux Vieilles Charrues
06h31 - 18 personnes, dont un enfant, toujours entre la vie et la mort

85 personnes sont encore hospitalisées, rapporte la ministre de la Santé, qui ajoute que ce nombre est amené à évoluer dans les heures qui viennent. Si certains quitteront bientôt les centres de soin, d'autres peuvent être amenées à revenir. 29 victimes sont actuellement en réanimation dont 18 voient leur pronostic vital toujours engagé. Parmi ces 18 personnes se trouve un enfant.

06h25 - Sept personnes sont en garde à vue 

Dans la soirée de dimanche, trois personnes ont été transférées dans les locaux de la SDAT (Sous-Direction Anti-Terroriste) de Levallois. Un convoi transportant trois personnes gardées à vue a quitté le sud de la France dimanche soir, d'après les informations de BFMTV.

06h21 - Le téléphone de Mohamed Lahouaiej Bouhlel en dit plus sur le terroriste

Les enquêteurs ont mis la main sur le téléphone de l'auteur de l'attentat de Nice. Selon plusieurs messages retrouvés dans l'appareil, et envoyé quelques minutes seulement avant la tuerie, le terroriste demande qu’on lui envoie "plus d’armes". Un des destinataires de ces messages est d’ailleurs actuellement en garde à vue.

Le téléphone en dit également un peu plus sur le mode de vie de Mohamed Lahouaiej Bouhlel. Sites ultra-violents, photos de ses conquêtes féminines et masculines, le portable de Mohamed Lahouaiej Bouhlel a permis aux enquêteurs de mieux cerner la personnalité du tueur.
Lundi 18 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :