Attaques d’Ibrahima FAYE : Les jeunes républicains de la Casamance révèlent les motivations de ce dernier


Ibrahima Faye, frère de la première dame avait lors du lancement de son mouvement à Ndioum, cassé des pierres sur les politiques,  une déclaration qui semble ne pas rencontrer l’adhésion des personnes du régime.
C’est le cas de l’Alliance des Jeunes Républicains de la Casamance (AJERCA) qui, dans une note rendue publique, révèle « ce qui motive Monsieur Ibrahima Faye » « Cette question, nous n’avions cessé de nous la poser dès la première sortie d’Ibrahima Faye contre son beau frère. Nous avons sans trop tarder trouvé la réponse. Il se trouve que Monsieur Ibrahima Faye n’est rien d’autre qu’un piètre dealeur.
Venu demander le soutien du chef de l’Etat pour la création d’une cité immobilière dans la banlieue dakaroise, alerté par les services de l’Etat sur l’acquisition illicite des terrains, il se verra tout bonnement opposé un refus catégorique.
Lui rappelant qu’en tant que sénégalais, c'est son droit d’être un porteur de projet, mais son statut de gendre du président de la République ne lui donnait nullement le pouvoir d’usurper les biens d’autrui », indique t-elle.
La jeunesse républicaine de poursuivre en notant que la Casamance a décidé d’entrer en guerre contre ce nouvel allié de maître Wade qui, pour la libération de son fils, lui a déjà versé plusieurs centaines de millions. « Ayant compris que l’homme avait un dangereux penchant pour l’argent, l’ancien chef de l’Etat se dit avoir trouvé la personne idéale pour ternir l’image du président Macky Sall ».
Ibrahima Faye n’est pas à son premier coup d’essai, ajoute la note signée de El hadji SARR, coordonnateur de l’Alliance des jeunes républicains de la Casamance (AJERCA) « il a toujours été dans le dilatoire, car ayant été jusqu’à imiter la signature de la première dame afin de soutirer de l’argent à d’importantes personnalités de ce pays ». « En tant que jeunes garant de l’avenir de ce pays, encourageons le chef de l’Etat à garder le cap et à rester indifférent à toutes ces tentatives de diversion qui n’y feront rien. Les sénégalais avertis jugeront, et savent que l’attitude du Président est une des réponses les plus cinglantes contre tous les théoriciens du clan «Faye-SALL» qui ne relève que pures chimères »
Jeudi 7 Janvier 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :