Atmosphère crispante : Le pouvoir et le Pds sur le qui-vive...


Atmosphère crispante : Le pouvoir et le Pds sur le qui-vive...

DAKARACTU.COM - De sources proches du Parti démocratique sénégalais (Pds), il nous revient qu’une arrestation de leurs différents leaders était prévue pour 20 heures ce mardi. Le pouvoir aurait décidé de mettre en quarantaine Oumar Sarr, Samuel Ameth Sarr, Toussaint Manga, Lamine Faye , Pape Samba Mboup ,Diagne Fada , Farba Senghor et Bara Gaye, bref ceux qui sont susceptibles de mobiliser les troupes et faire monter la tension. En clair, l’Etat aurait prévu de radicaliser sa position afin de ne montrer aucun signe de faiblesse. Une information que nous n’avons pas pu vérifier, mais une chose reste évidente, l’éventualité de troubles consécutifs à la venue de Wade est prise très au sérieux.

 

Aussi, sommes-nous en mesure de révéler que des dispositions particulières ont été prises par le pouvoir, pour parer à toute éventualité. Ainsi, des éléments importants du Groupement mobile d‘intervention (GMI) de Thiès ont été acheminés à Dakar en renfort à leurs collègues de la capitale, et le GIGN  activé depuis des jours prêt à être mis à contribution en cas de besoin.

Les camps Leclerc, Dial Diop, Ouakam pour ne citer que ceux-là, ont été mis en état d’alerte et pour ne pas faire dans le détail, de haut-gradés parmi les responsables de notre sécurité étaient en réunion, conclave qui a débuté après 12 heures et qui s’est terminé vers 16 heures.

 

Mais la phobie n’est pas seulement du coté du pouvoir, puisque certaines sources du Pds nous ont aussi confiés qu'au-delà des arrestations citées plus haut, un complot serait en gestation, et consisterait à infiltrer les manifestants par des éléments de la police de proximité. La suite est facilement imaginable et au finish, tout ce qui en découlerait serait imputé au Pds. Pure phobie ou complot imaginaire, une chose à l’analyse des faits énoncés plus haut est sûre :  la tension est palpable et bien réelle...  

Mardi 22 Avril 2014




1.Posté par bekay le 22/04/2014 18:59
abdoulaye wade dalalak jammou au senegal wayè boulfi taal fitna loukomoy sakaw rèk ley kepou

2.Posté par ESCADRON le 22/04/2014 19:18
QUE VIENT FAIRE LE CAMP DIAL DIOP DANS CETTE AGITATION? OU BIEN ON A BESOIN DE L'ARMEE POUR FAIRE FACE A WADE?



Dans la même rubrique :
Bétenty, l'abattue

Bétenty, l'abattue - 27/04/2017