Association de malfaiteurs, incendie volontaire : Le jeune libéral et ses acolytes au banc des accusés


Association de malfaiteurs, incendie volontaire : Le jeune libéral et ses acolytes au banc des accusés
Interpellés à la suite de l’incendie du bus de Dakar Dem Dikk (Ddd) perpétré le 21 janvier dernier devant l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, le président du Mouvement des élèves et étudiants libéraux (Meel), Victor Sadio, et ses acolytes, Cheikh Ahmadou Bamba Ba et Alioune Samba Sène, comparaîtront, ce mardi, pour la seconde fois, devant le tribunal correctionnel de Dakar. Ce, pour répondre des chefs d’inculpation d’association de malfaiteurs et incendie volontaire. 
Leur procès a été renvoyé à cette date pour la convocation du troisième prévenu Alioune Samba Sène qui est en liberté provisoire et qui n’avait pas comparu.  A cela, s’ajoutait la nouvelle constitution de Me Adama Fall qui ne s’était pas forcément imprégné du dossier. 
A rappeler que jeudi prochain, Toussaint Manga, secrétaire général de l’Union des jeunesses travaillistes libérales (Ujtl), et ses complices, Serigne Abo Moussa Mané, Abdourahmane Ly et Fatou N'dao, vont passer devant le tribunal correctionnel. Ces derniers, arrêtés le 23 mars 2015, date de la délibération du verdict du procès de Karim Wade et Cie, sont poursuivis pour rassemblement illicite ayant causé des violences et destruction de biens appartenant à autrui et dégradation des biens de l’Etat. Mais, ils comparaîtront libre d’autant qu’ils tous bénéficié de liberté provisoire.
Mardi 26 Janvier 2016
Dakaractu




1.Posté par welainde le 26/01/2016 11:09
Le Sénégal doit rétablir la peine de mort et passer par les armes ses criminels.C'est la seule solution et pour que cela serve d'exemple.



Dans la même rubrique :