Assemblée nationale: Indignation générale sur les produits contrefaits chinois.


Assemblée nationale: Indignation générale sur les produits contrefaits chinois.
DAKARACTU.COM - Le vote du budget 2012 à l'Assemblée nationale continue à susciter des remous. Les députés n'ont pas manqué de montrer leur exaspération à propos des produits "made in China". Ces derniers envahissent le monde entier et le Sénégal n'échappe pas à ce phénomène. Les produits et les marchandises contrefaits sont une plaie pour notre pays et ils menacent dangereusement l'économie nationale. Le député Amadou Niang a mis en garde sur le danger majeur d'affecter l'artisanat local et sur le risque d'en entrainer la disparition. Devant ce péril, l'ensemble des députés a signalé l'urgence de la situation et a demandé une réaction rapide de l'Etat. Un autre élu a invité le ministre du Commerce à contrôler la contrefaçon: "Il faut impérativement changer la façon de faire des Chinois, en leur imposant la vente de produits et de marchandises de qualité. Aujourd'hui, dans chaque maison, nos ordures ne sont composées que de marchandises chinoises." Les conséquences sanitaires éventuelles sur la population ont été également abordées. Les bouillons culinaires, les sucres et autres denrées alimentaires chinoises inondent le marché et aucun contrôle sanitaire sérieux n'est effectué. Le ministre de tutelle a indiqué qu'un séminaire allait prochainement être organisé. Il aura pour thème "la lutte contre les produits contrefaits qui polluent le marché sénégalais". L'affaire du scandale des laits en poudre chinois pour bébé qui avait éclaboussé le monde entier doit nous faire réfléchir. Certes les auteurs avaient été durement et justement châtiés mais on sait qu'en Chine on est capable de tout, du meilleur comme du pire. Il est impératif d'être vigilant et il est donc tout à fait logique et nécessaire que les préoccupations et les inquiétudes soient nombreuses à ce sujet car on ne badine pas avec la santé. Le consommateur a aussi sa part de responsabilité dans cette situation alarmante, qui préfère acheter les produits les moins chers en occultant la qualité.
Samedi 19 Novembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016