Assemblée nationale : El hadj Diouf traite Sonko de Djihadiste


Hier lors du vote du projet de loi sur le nouveau code minier, Me El hadj Diouf s’en est pris à Ousmane Sonko. «C’est un fou heureux, il manipule la presse. C’est un djihadiste. C’est un terroriste. Il veut nous priver des milliards d’investissements en colportant des contre-vérités», a déclaré l’avocat de Franck Timis. Très en verve, il brocarde aussi Ismaël Madior Fall, conseiller juridique du Président. «Ce soi-disant juriste en chef ne connait rien du tout. Il dit que les contrats miniers sont flous, alors qu’ils sont limpides. Les exonérations sont bien prévues par la loi L article 48. Il y a des gens auprès du chef de l’Etat qui sont incompétents et qui brouillent le message par rapport aux contrats miniers», conclut-il indique « l’As ».
Lundi 31 Octobre 2016
Dakaractu




1.Posté par L''''''''''''''''EMMERDEUR MAA le 01/11/2016 13:59
Ce charlatan d'El Hadj Diouf doit se cacher la face. Comment peut-on oser, étant avocat se permettre des écarts de langage de la sorte. Ses pairs, en premier ont la responsabilité de le cadrer et le conseil de l'ordre des avocats, dont il fait parti à le devoir de le remettre à sa place. Où va t'on ainsi? MM. Le procureur, Bassirou Gueye et Abdoulaye Daouda Diallo, Ministre de l'intérieur, réagissez aux affirmations graves de ce voyou : Si les preuves des affirmations de ce minable sont vérifiées, alors l' arrestation de Ousmane Sonko doit etre immédiate, sinon ce depute-avocat-charlatan- politichien a sa place dans votre cinq etoiles de REBEUS ou a l' asile de Thiaroye.
Bon dieu, ceci est notre Sénégal Émergent?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :