Assemblée Nationale: Bras de fer entre Me Elhadj Diouf et Bécaye Diop.


Assemblée Nationale: Bras de fer entre Me Elhadj Diouf et Bécaye Diop.
DAKARACTU.COM - Hier, à l'Assemblée nationale, lors du vote du budget du ministère des Forces armées, le député Elhadji Diouf a fait un show digne de sa réputation. Le candidat déclaré à la présidentielle 2012 a invité l'armée à perpétrer un coup d'Etat. Profitant du temps qui lui était accordé, il a déclaré: " Si Wade nous impose sa candidature en 2012, vous devez l'arrêter et le garder pendant 6 mois. Vous organiserez des élections après et céderez le pouvoir aux gagnants. Abdoulaye Wade risque de violer la Constitution et, solennellement, en tant que député du peuple, je demande à l'Armée nationale de le déposer et de prendre le pouvoir, d'organiser des élections dans les 6 mois, des élections libres et démocratiques comme au Niger." Le ministre des Forces armées, qui était là pour défendre le budget de son département, est sorti de ses gonds et a rétorqué: " Nous ne mettrons pas le feu à ce pays. Prenez la responsabilité de le faire. Pas nous. Le chef de l'Etat est le chef suprême des armées et moi je suis le premier soldat de ce pays et ces gens que vous voyez sont des docteurs. Ils sont diplômés et deux fois plus mûrs que nous. Mais ils ont décidé de servir ce pays et non de se servir." Avant de poursuivre: " les hommes de tenue ne prennent pas au sérieux les hommes politiques. Si on était dans un autre pays, Me Diouf serait interpellé, j'en suis sûr. Car ce qu'il a fait n'est pas à faire. "
Jeudi 10 Novembre 2011




1.Posté par Aziz le 10/11/2011 12:13
Pour une fois, je suis d'accord avec Me Diouf ! Il a vraiment raison. Je préfère l'Armée à Wade ! Il faut que les gens commencent à parler de coup d'Etat. Il est vraiment grand temps de lancer des appels systématiques, constant et sérieux à un coup d'Etat !

2.Posté par Yobodi le 10/11/2011 12:46
Si les officiers compétants, ayant un bon niveau d'instruction ne prennent pas leurs responsabilités citoyennes, nous risquons de se retrouver avec un sergent chefs à la Samuel Doe au chaumé de l’état, suite aux manœuvres de ce vieux filou.

3.Posté par dextter le 10/11/2011 12:51
est ce que vous savez bien de quoi vous parlez.si on parle de pyromanes c'est bien vous.mais sachez que vous n'en sortirez pas.vous ne faites que parler mais au moins remuer 10000 fois votre languette avant de sortir vos sottises.vous croyez être plus intelligent que les hommes habillés,vous vous trompez chers amis.sachez que vous êtes considérer comme des marionnettes et limitez vous à vos scènes de théatre mais comme le dit l'adage ouoloff "WAKH KAT DINA WAKH BA LAMB TATAM NI BI DOU SAMA BOSS"

4.Posté par @dextter le 10/11/2011 16:01
le pyromane c'est bien toi, qui est négationniste qui ne débat sur des idées, mais s'attaque plutôt aux citoyens qui ont voulu exprimer démocratiquement leurs point de vu sur la vie de la nation.
Certes, ils n'ont pas forcément raison, mais le Sénégal ne se porte pas mieux que des pays qui ont subit ce mésaventure. il est préférable les méthodes d'Amadou T. Touré ou de Jerry. Rawlings que celle Mamadou Tandja qui était élu démocratiquement.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016