Assassinat de la Sénégalaise Kaltoum N'diaye au Tchad : La meurtrière et ses copines arrêtées, son mari et le consul du Sénégal livrent plus de détails


Assassinat de la Sénégalaise Kaltoum N'diaye au Tchad : La meurtrière et ses copines arrêtées, son mari et le consul du Sénégal livrent plus de détails
Kaltoum N'diaye, la Sénégalaise tuée mardi par l’ex femme de son mari au Tchad, était âgée de 34 ans, de père sénégalais et de mère Burkinabé. Son mari et elle se sont connus et mariés en 2010. De cette union est né en 2011, un garçon qui portera le nom de Mohamed. Un mariage sans ombre nous dit cet homme visiblement touché. Sans ombre certes pour le couple, mais pas pour la première épouse dont le mari s’est séparé il y a quatre mois avant la venue la semaine dernière au Tchad, de Kaltoum . Le couple habitait au Quartier de Andjari Salam, à quelques encablures du centre ville de N'djaména.

La première femme qui avait certainement vu en Kaltoum N'diaye la cause de son malheur a dû mûrir un plan de vengeance, car comme relaté hier, elle a attendu que son ex mari se rende au boulot et la bonne à la boutique, pour perpétrer son acte odieux.

Selon Daouda Samb, le Consul honoraire du Sénégal au Tchad, c’est une première dans ce pays, car il n’a jamais entendu auparavant pareil cas, depuis qu’il s’est installé au pays de Déby. Un fait qui a surpris tous les Sénégalais résidant au Tchad, car nous dit-il, bon nombre d’entre eux n’ont pas travaillé mardi à l’annonce de cet acte, et ont aussi tenu à témiogner leur solidarité ce mercredi.
« C’est la police judiciaire qui est venue me trouver pour me dire que vers onze heures hier, une femme sénégalaise a été assassinée. Ils m’ont présenté son passeport, mais je ne la reconnaissais pas. Quand j’ai vérifié le visa, j’ai remarqué qu’elle est venue au Tchad le 26 mai dernier et n’avait même pas fait 10 jours dans ce pays» nous dit Daouda Samb. C’est après que les limiers lui ont indiqué que le corps se trouvait à la morgue de l’hôpital moderne, où il s’est immédiatement rendu pour constat.

Selon la police, la première femme dont le mari s’était séparé, est venue à la maison avec trois de ses copines pour poignarder Kaltoum N'diaye comme relaté dans nos colonnes. Elles lui ont administré des coups au niveau du thorax jusqu’à ce que mort s’en suive. Son corps pour les besoins de l’autopsie est toujours à la morgue de l’hôpital moderne de N'djaména. Le souhait de son mari est qu’après autopsie, le corps de la défunte soit ramené et enterré au Sénégal.

Interpellé sur les bonnes intentions du ministère des Affaires Etrangères qui a indiqué vouloir jouer sa partition pour le rapatriement du corps de Kaltoum N'diaye, le consul honoraire a indiqué n’avoir pas encore été saisi de la question.

Jeudi 5 Juin 2014
Dakaractu




1.Posté par Sénégal Lingerie le 05/06/2014 10:20
Vos dessous révèlent votre personnalité et inversement : un ensemble de lingerie fait toujours bon effet ! Découvrez vite les produits du site, qui ne cache pas ses ambitions : lingerie fine ou lingerie sexy, à vous les dessous irrésistibles. Vous voulez vous sentir belle sans pour autant basculer dans le vulgaire ? Plongez vite au cœur des collections féminines. Pour cela une seule adresse: Sénégal lingerie, rapport qualité prix garanti!
https://www.facebook.com/pages/S%C3%A9n%C3%A9gal-lingerie/378337872297118?fref=ts

2.Posté par Vérité le 05/06/2014 12:43
Comment pouvez. Vous être insensible et parler de lingerie ....êtes vous humains ?

3.Posté par sago le 05/06/2014 16:35
Franchement le mari devrait prendre toutes les dispositions sécuritaires afin de la sécuriser sachant d'avance son ex-épouse de quoi qu'elle est capable, ne serait ce que s'occuper de sa femme qui est étrangère dans un pays qu'elle n'a jamais connu, Dieu l'a voulu ainsi certes, en tant que personne à sa place j'aurais pensé à sécuriser ma femme du fait que j'ai divorcé quelqu'une qui est de chez nous, il fallait un peu y penser remuer la servelle que certaines femmes ne digèrent jamais certains faits

4.Posté par anitakhadafiste le 12/06/2014 11:07
exactement vérité c est bien dit cette fille est une merde qui vend ses lingeries après le décès tragique de cette dame

5.Posté par anitakhadafiste le 12/06/2014 11:09
mais la première femme est sénégalaise ou tchadienne ? qu elle reste en prison à vie. elle aurait du tuer son mari pas khaltoum, elle ne l a rien fait, g mal au coeur dll a vécu l enfer heureusement le fils est sauvé mais traumatisé

6.Posté par anitakhadafiste le 12/06/2014 11:09
le mari devrait mettre un gardien dans la maison au moins une année

7.Posté par anitakhadafiste le 12/06/2014 11:47
les tchadiennes sont des femmes très agressives, méchantes et horribles, je les ai côtoyées, elles sont sauvages avec leur visage largement balafré, on dirait des çaïmans.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016