Assassinat de Fatoumata Matar Ndiaye : Le chauffeur renvoyé devant la Chambre criminelle


Assassinat de Fatoumata Matar Ndiaye : Le chauffeur renvoyé devant la Chambre criminelle
Samba Sow, le présumé assassin de la 5ème Vice présidente du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Fatoumata Matar Ndiaye, sera jugé devant la chambre criminelle du tribunal de grande instance de Dakar. L’ordonnance a été prise par le juge du 10ème cabinet d’instruction qui, nous dit-on, a clos l’information depuis la semaine dernière. Ce, après avoir confronté l’inculpé avec une de ses tantes. Chauffeur de la victime, Samba Sow est inculpé pour les chefs d’accusation d’assassinat, de tentative d’assassinat et de vol avec effraction, escalade et usage d’arme et de violence. Il lui est reproché d’avoir égorgé la responsable politique de l’Alliance pour la République (APR), Fatoumata Matar Ndiaye, le 19 novembre dernier, à Pikine. Selon les témoignages, Samba Sow voulait soutirer de l’argent à la dame qui venait de recevoir un financement destiné à des femmes. Le fils de la victime est également partie civile dans cette affaire, car il a reçu des coups de la part du bourreau de sa défunte mère. Alors qu’il avait reconnu les faits, le chauffeur s’est débiné lors de son audition au fond, en indexant des femmes apéristes. Il a allégué n’avoir pas tué sa défunte patronne, car il l’appelait affectueusement maman
EnQuête
Jeudi 1 Juin 2017
Dakar actu




Dans la même rubrique :