Assane Diouf déporté, sa femme Malika reste son dernier recours

Assane Diouf est finalement déporté au Sénégal. Mais le pire peut encore être évité si sa femme Malika déposait un weaver.


Assane arrive au Sénégal cette nuit du mercredi vers 2 heures du matin. Non seulement, il risque d’être arrêté par le Gouvernement Sénégalais, mais beaucoup craignent que sa vie ne soit en danger. Les carottes semblent être cuites pour l’insulteur de la République. Mais son sort n’est pas encore scellé.
Malika, la mère de ses enfants américains est la clé de toute cette histoire. La seule solution à sa situation est d’obtenir le weaver américain, une demande qu’elle devrait soumettre au Département Homeland Security des États-Unis.
C’est la seule procédure qui puisse accélérer le retour d’Assane aux USA et lui éviter d’aller en prison au Sénégal.
En effet, il est impératif que Malika se rende au Sénégal et introduise une demande de weaver auprès de l’ambassade des États-Unis au Sénégal. Elle peut contacter aussi les organismes de défense des droits de l’homme. Le temps est donc compté pour les défenseurs d’Assane Diouf qui sont pour l’heure assez désespérés.
 
Mardi 29 Août 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :