Assane Dioma N'diaye : " Au sujet des 3 morts annoncés, l'Etat a le devoir d'informer les sénégalais "


Assane Dioma N'diaye :  " Au sujet des 3 morts annoncés, l'Etat a le devoir d'informer les sénégalais "
Le président de la Ligue Sénégalaise des droits humais (LSDH), l'avocat Assane Dioma N'diaye a réagi à l’information donnée en exclusivité par Dakaractu et confirmée par le détenu sorti de la prison de Rebeuss ce jeudi. 
Selon le jeune prisonnier, il y a bel et bien eu 3 morts au moins, lors des affrontements qui ont opposé mardi dernier les gardes pénitentiaires et les détenus de la célèbre Mac de Rebeuss. Voici la déclaration du président de la LSDH, Assane Dioma N'diaye :

" Les déclarations de ce citoyen élargi ce jour de la Maison d Arrêt et de Correction de Rebeuss (source TFM ) selon lesquelles il y aurait en réalité 3 personnes décédées lors des événements regrettables sont d'une gravité extrême et accroissent davantage 
l'anxiété et l'angoisse des familles des détenus qui ont droit à l'information vraie et juste. L'État a l'obligation d'infirmer très rapidement de telles déclarations si tel n'était pas le cas. "
Vendredi 23 Septembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :