Artistes et parents rendent hommage à Ya Cheikh


Artistes et parents rendent hommage à Ya Cheikh
De nombreux artistes ont rendu hommage, mardi à Dakar, au musicien Cheikh Tidiane Mbaye dit Ya Cheikh, décédé récemment.

Ya Cheikh était ''un homme digne et généreux, toujours disposé à offrir des conseils et à partager son immense expérience avec ses frères artistes'', a témoigné Alpha Diouf, Secrétaire général du Réseau des artistes et des acteurs culturels (RAC).

Il s’exprimait lors de la "journée de prières" dédiée au défunt artiste-musicien, Ya Cheikh décédé des suites d'une longue maladie, à l’âge de 63 ans.

‘’C’était un homme très sérieux et digne. Si nous avons tenu à l’honorer d’un récital de coran, c’est grâce à sa générosité et à sa foi. Il nous a toujours soutenu musicalement et avait toujours son mot à dire par rapport à la création artistique’’, a soutenu M. Diouf.

Selon le secrétaire général du RAC, ‘’l’homme n’était pas seulement un grand artiste mais aussi un fervent défenseur de la cause féminine''. 

‘’Ya Cheikh a commencé ses premiers pas dans la musique en 1970, il a fait partie de plusieurs orchestres et a tourné partout au Sénégal. Il a toujours lutté pour la cause de la femme’’, a-t-il souligné.

Des artistes et membres de la famille présents lors de cette commémoration ont aussi attesté de l’exemplarité de Ya Cheikh, de sa générosité et de sa dimension artistique.

‘’Ya Cheikh était un artiste complet, un homme gentil, très pieux, et serviable qui entretenait de bonnes relations avec tout le monde, et qui ne cessait de défendre la cause de la femme ou de composer des chansons éducatives’’, a déclaré Bassirou Diakhaté dit Bass Diakhaté, comédien.

Anta Mbaye, petite sœur de Ya Cheikh, a, quant à elle, salué ‘’l’initiative du RAC qu’elle a jugée ‘’d’une grandeur indescriptible'' pour toute sa famille.

‘’Il (Ya Cheikh) était très généreux, il pouvait tout donner mais ne demandais jamais rien, il ne se plaignait jamais. Il fallait le comprendre pour pouvoir l’aider. C’était presque impossible de l’aider parce qu’on ne savait jamais ce que Ya Cheikh voulait’’, a-t-elle indiqué.

''Il était très drôle. Cheikh Tidiane Mbaye faisait rire toute la famille. Et les jours où il n’avait aucun sou, il était encore plus joyeux’’, a-t-elle témoigné.
Mardi 11 Novembre 2014
Dakaractu




Dans la même rubrique :