Arrestation du député Oumar Sarr : Quand le pouvoir de Macky Sall viole la constitution (PDS)


Arrestation du député Oumar Sarr : Quand  le pouvoir de Macky Sall viole la constitution (PDS)
La constitution sénégalaise est plus que malmenée selon le Pds, en atteste le communiqué qui nous est parvenu : " En dépit des dispositions de la constitution du Sénégal, en son article 61, Oumar SARR, le Secrétaire Général National Adjoint du PDS et député à l'Assemblée Nationale a été arrêté chez lui vers 5 heures par la DIC, alors qu'il est en session parlementaire.  
Article 61: "Aucun membre du parlement ne peut, pendant la durée des sessions, être poursuivi ou arrêté, en matière criminelle ou correctionnelle, qu’avec l’autorisation de l’assemblée dont il fait partie." 
La constitution vient d'être encore piétinée par le pouvoir de Macky SALL, au détriment de l'opposition. C'est le PDS, la malheureuse victime mais c'est aussi la démocratie qui reçoit un coup dur..."
Samedi 19 Décembre 2015
Dakaractu




1.Posté par Baye Peul le 20/12/2015 08:48
Parce que vous nous pompez l'air. La perte du pouvoir semble vous avoir creer une perte d'espoir dans la vie



Dans la même rubrique :