Arrestation d’Oumar Sarr : Le Pr Gadiaga confirme le procureur


Arrestation d’Oumar Sarr : Le Pr Gadiaga confirme le procureur
Le professeur de droit pénal à l’Université de Dakar, Mody Gadiaga, est formel :  « Ce n’est pas parce qu’une infraction est flagrante qu’elle doit être nécessairement jugée en procédure de flagrance. » 
Réagissant à la polémique liée à l’affaire Oumar Sarr, le député libéral arrêté et inculpé pour flagrant délit, le spécialiste du droit pénal a tenu à recadrer les choses en faisant savoir sans ambages, « qu'il est absolument faux de dire que lorsqu’une infraction est flagrante, elle doit être nécessairement jugée en procédure de flagrance. »
Qui plus est, Mody Gadiaga révèle dans un entretien avec Sud Quotidien, et contre l’avis de certains juristes, qu’une infraction peut-être flagrante et donner lieu à l’ouverture d’une information judiciaire...
Mercredi 30 Décembre 2015
Dakaractu




1.Posté par PATRIOTE le 30/12/2015 10:53
C'est sous le couvert politique que ce GADIAGA a axé sa contribution. C'est dommage de voir un intelectuel vendre son âme pour survivre. Même les chiens le refuseent. Soyons plus sérieux et errêtons de nous amuser avec les patrimoines communs des senegalais.

2.Posté par barou le 30/12/2015 11:27
..un excellent prof...trés pertinent en plus...pour le reste en matière de droit tout le monde a raison"....

3.Posté par DIAWRIGNE le 30/12/2015 13:46

WA REWMI WAKHA TI LENE

4.Posté par niass le 30/12/2015 21:32
Prof kene khameyoula politique way boul toutile sa bop le procureur a commis trop de betise

5.Posté par NOGS le 31/12/2015 10:36
très pertinent mon cher prof.



Dans la même rubrique :