Après une journée de grève : Le Sytjust dresse son bilan et attaque encore le ministre de la Fonction publique


Après une journée de grève : Le Sytjust dresse son bilan et attaque encore le ministre de la Fonction publique
Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, le Sytjust se félicite de la mobilisation des travailleurs de la Justice dans le cadre de leur troisième plan d’actions de grève qui a entraîné une paralysie totale du système judiciaire.
«Cet engagement des travailleurs de la Justice montre nettement qu’ils n’acceptent pas le sabotage orchestré par le ministre de la Fonction publique et le Directeur général de la Fonction publique qui ont montré leur clair dessein de saborder les efforts fournis par le ministère de la Justice et le Sytjust allant dans le sens de doter les travailleurs de la justice d’un nouveau statut à même de leur permettre de bénéficier d’un bon plan de carrière», indique le  secrétaire général du Sytjust qui tire ainsi le bilan de la grève déclenchée par le syndicat.
Selon El Hadji Aye Boun Malick Diop et ses camarades, les actes posés par le ministre Viviane Bambassy et Mohamed Diop sont extrêmement graves.
 «Il est inconcevable qu’un ministre et un haut fonctionnaire puissent, de manière unilatérale, altérer un engagement que le gouvernement a pris avec un syndicat et puis se permettre de faire recours à des contrevérités pour masquer une forfaiture qui témoigne d’un manque du sens de responsabilité et de sérieux (…)», dénonce le Sytjust. Ils invitent les ministres qui avaient pris part à la rencontre du 8 août 2016 avec le Sytjust de concourir à la manifestation de la vérité pour l’arrêt du dilatoire dans lequel le Directeur général de la Fonction publique a entraîné sa patronne. Le Sytjust a joint une copie de l’invitation que le ministre de la Fonction publique avait adressée à son secrétaire général au communiqué pour démentir les allégations du ministre de la Fonction publique qui soutenait qu’elle n’a jamais invité le Syndicat à une quelconque réunion.

Après une journée de grève : Le Sytjust dresse son bilan et attaque encore le ministre de la Fonction publique
Jeudi 22 Septembre 2016
Dakar actu




1.Posté par Fall le 22/09/2016 17:30
Ces gens sont des imposteurs. La réunion visée n est pas celle évoquée dans cette convocation. La.réunion pour laquelle le Sytjust n.a pas été convoqué s'est tenue le 9 sept et non le 18août.

2.Posté par Fall le 22/09/2016 17:34
Ces greffiers sont de vrais truands. La convocation publiée à trait à une réunion à laquelle ils ont pris part le 18 août. Selon le communiqué du ministère de la Fonction publique il s'agit plutôt d une réunion tenue le 9 septembre à laquelle le syjust n à pas été convoqué. Vous êtes de vrais imposteurs.

3.Posté par Pierre FAYE le 24/09/2016 23:33
Non c'est grave. Ce mensonge est très gros de la part de ces autorité.

4.Posté par Pierre FAYE le 24/09/2016 23:36
Ils doivent démissionner. Je n'ai jamais convoqué le avait dit BAMPASSY. Que vois-je ici? Une lettre du ministre de la Fonction publique.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :