Après ses critiques véhémentes contre Wade, Serigne Modou Bousso Dieng fait un virage à 180°.


Après ses critiques véhémentes contre Wade, Serigne Modou Bousso Dieng fait un virage à 180°.
DAKARACTU.COM  Le président du Collectif des jeunes chefs religieux, Serigne Modou Bousso Dieng, fait volt face. Ennemis d'hier, amis aujourd'hui. Le jeune marabout a été reçu ce week end par le chef de l'Etat. Pour celui qui avait déclaré la guerre au président de la République, il apparait comme étrange ce revirement de situation pour plaider en faveur de Me Wade. La générosité du président est certainement passée par là.
Lundi 30 Janvier 2012




1.Posté par jules le 30/01/2012 12:30
Un chef religieux alimentaire
La honte ne tue pas.
Ah! si elle pouvait tuer.
Cette personne est un usurpateur de premier ordre. son entrée en politique lui rassure sa dépense quotidienne.
C'est un chef religieux alimentaire.

2.Posté par verité le 30/01/2012 16:40
le cheikh disait:rréférez vous de mes xassidas si mes representan légitimes ne sont plus de ce monde.
moi je di k representant légitime c les fils ki st ts parti de ce monde.
alor k ces genres de mar a bout nous foutent laz paix.corrompussssssssssssssss.

3.Posté par wax deug bagna don nafek le 30/01/2012 18:12
il ne faut pas l’appeler marabout au senegal toute personne ayant soit disant fait des etudes coraniques est appelé il y'a beaucoup d'autres qualites requises que seuls une toute petite minorites de personnes ont les qualites. il y'atrop d'imposteurs au senegal parceque il y'a trop d'idiots au senegal.

4.Posté par fatou gaye le 30/01/2012 18:58
IL Y A UNE CERTAINE RACE D'HOMME DONT LA HONTE NE TUIE PAS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!C'est là des espéces qui ne doivent plus ,oui plus jamais exister dans notre espace politique



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016