Après les Américains, au tour des Britanniques de mettre la pression sur Wade


Après les Américains, au tour des Britanniques de mettre la pression sur Wade
DAKARACTU.COM  La troisième candidature de Wade ne fait que déclencher le mécontentement tant au niveau national qu’international. Après les différentes sorties des officiels américains, des parlementaires britanniques surtout les plus célèbres pourraient sortir de leur réserve pour dissuader le «Vieux» de se présenter à la présidentielle de février prochain.
Lundi 19 Décembre 2011




1.Posté par Action concrete le 19/12/2011 10:43
Il faut que les senegalais de l'exterieur aillent au niveau des assemblées nationales du pays ou ils sont pour dire Non à un 3eme mandat de WADE.

2.Posté par Tissaty Kamou le 19/12/2011 23:07
L'entêtement de notre NONAGENAIRE est vraiment DIABOLIQUE. Tout de même, quand TOUT L'UNIVERS s'ingénie à lui faire entendre RAISON il appuie sur l'accelérateur comme s'il voulait fuir loin de LUI-MEME.Il y a quelque chose de pathologique entretenu par l'obsession de sa famille à voir leur fils lui succèder. L'expatrié de Karim qu'on veut nous faire avaler comme un Sénégalais ! S'il sait que pour lui le Sénégal restera un espace d'expiation de tous les maux qu'il a infligés aux dignes FILS de ce pays; Idrissa, Macky, Gadio, Bara Tall, Aminata Tall etc etc et j'en passe, même si, en leur qualité de croyants, ils lui pardonnent, Allah ne sera pas tout aussi insensible. A travers la prevarication, les coups de marteau, les coups de fusil, la corruption LA JUSTICE DIVINE AURA SON MOT A DIRE.

3.Posté par doudou le 20/12/2011 10:31
Ce ne sont ni les américains, ni les britanniques qui choisiront pour nous. Le peuple sénégalais est souverain et capable de faire son choix sans l'aide de personne. Les angalais n'ont qu'à s'occuper de cette crise économique qui ravage leur pays.

4.Posté par ibou le 20/12/2011 10:34
Les américains comme les britannique ne sont que des citoyens de leur pays comme le sommes. Ils n'aiment pas le Sénégal plus que nous. Nous savons ce qui est bon pour nous et ce qui ne l'est pas. Le président de la république a le droit de déposer sa candidature et le moment venu le conseil constitutionnel va tranche.

5.Posté par dev le 20/12/2011 10:36
Nous sénégalais avons une longue traditions démocratiques. Nous sommes capables de gérer notre pays sans l'aide de personne. Donc de grâce ces autres nationalités n'ont pas à se mêler de notre situation politique national.

6.Posté par biba le 20/12/2011 10:39
Où étaient ces américains et britanniques lors des grandes crises alimentaires que le Sénégal a connu durant les années 80? ils étaient où pendant les grandes périodes d'inondation de 1999 de 2005 et 2009? Avec toute leur richesse qu'ils n'utilisent que pour faire la guerre. Ils ne ne sont pas venus nous aider donc qu'il restent chez eux.
Le président Wade sera candidat et remportera les élections

7.Posté par babs le 20/12/2011 10:43
Pourquoi diable les déclarations de deux sénateurs américains et d'un député britannique sont-elles prisent comme déclarations officielles de leur gouvernement. Si demain 15 sénateurs américains et 10 députés britanniques font la même chose pour Wade ... alors on dira quoi?



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016