Après le Cardinal Thiandoum, le cardinal Sarr participe au conclave


Après le Cardinal Thiandoum, le cardinal Sarr participe au conclave
Mardi prochain, 12 mars, dans l’après midi, le Cardinal Théodore Adrien Sarr, Archevêque de Dakar, entrera dans la chapelle Sixtine avec les autres cardinaux électeurs pour choisir le 266e Pape de l’Eglise catholique. Ils seront au total 115 cardinaux électeurs.
C’est un évènement historique pour l’Eglise toute entière mais aussi pour l’Eglise du Sénégal. En effet, le Cardinal Théodore Adrien Sarr sera le 2e cardinal sénégalais à participer à l’élection du successeur de Pierre, vicaire du Christ.
Avant lui, feu Son Eminence Hyacinthe Cardinal Thiandoum avait participé au conclave qui a abouti à l’élection du Bienheureux Pape Jean Paul II, le 16 octobre 1978. Dans le livre - entretien « Mgr Hyacinthe Thiandoum : à force de foi », le Cardinal Thiandoum confiait à son auteur, Chérif Elvalid Seye, que le Pape Jean Paul II, bien après son élection, l’avait reconnu lors d’un séjour à Rome : « Cardinal Thiandoum, tu as participé à mon conclave », avait dit Jean Paul II. Il répondit : « Oui, j’ai participé à votre conclave… parce que le sort m’avait désigné. »
Au-delà du simple sort, le Cardinal Thiandoum avait perçu cette participation au conclave comme une grâce. « Dieu m’a fait la grâce de participer très activement à l’élection de Jean Paul II »,  avait-il précisé. Trente six (36) ans après, le Cardinal Théodore Adrien SARR bénéficie de cette même grâce.
Le Cardinal-Archevêque de Dakar se retrouvera donc, mardi après midi, dans la chapelle Sixtine, sous le regard du Jugement Dernier de Michel-Ange. On peut tous deviner qu’avec les autres cardinaux, il ressentira le poids d’une très grande responsabilité et celui de l’histoire du monde et de l’Eglise. Il a fortement besoin de la prière de tous les sénégalais.
Du fait de la tempête médiatique qui s’abat actuellement sur Rome et sur l’Eglise, les spéculations bouillonnent et orientent tous les regards vers la cheminée de la chapelle Sixtine mais ce dont nous avons besoin, c’est d’être en prière et dans la sérénité. L’attente est grande. Prier pour le Cardinal Sarr, notre Père-Evêque et pour tous les cardinaux électeurs, et particulièrement pour l’Eglise. Seule la prière donnera d’accueillir dans la foi et l’espérance, celui que le Christ, Véritable pasteur de son Eglise, enverra pour guider son troupeau.

                                                                                                                                                                   SEDICOM-Dakar
Lundi 11 Mars 2013
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016