Après avoir perdu la manche dite de la Cedeao, l'État va sortir le bâton, tandis que les libéraux manœuvrent ferme!


Après avoir perdu la manche dite de la Cedeao, l'État va sortir le bâton, tandis que les libéraux manœuvrent ferme!
DAKARACTU.COM Suite au revers subi hier, allusion faite au verdict de la Cedeao rendu en faveur des libéraux incriminés, il nous revient que le régime n'entend pas interjeter appel. Mais, nos sources s'accordent à dire que l'Establishment ne déserrera point l'étau. En termes clairs, le
régime envisage de reprendre, " mais alors vigoureusement ", précise-t-on, sans en révéler les contours, la procédure jusque-là enclenchée. Notre source soutient mordicus que sous peu, l'on assistera à l'aboutissement de la traque des biens supposés mal acquis. Étayant son propos, notre informateur nous souffle que les fameuses notifications d'interdiction de sortie vont être rédigées et remises aux intéressés. En outre, il nous revient que c'est pas fortuit que Me Madické Niang et Compagnie se soient rendus hier à la ville sainte de Touba. Et pour cause! De sources concordantes, certes l'objectif était d'exhiber comme preuve, l'arrêt rendu public par la Cedeao en leur faveur, mais l'impératif était de prendre à témoin le khalife général des mourides, si toutefois il leur arrivait d'être inculpé par la fameuse Crei. Une manière subtile de manoeuvrer, mais la question est de savoir si la manoeuvre va aboutir...
Dakaractu2




Samedi 23 Février 2013
Notez

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

3.Posté par laurent le 23/02/2013 09:56
Si ces gens ne sont pas condamnés aucun voleur ne doit rester en prison

2.Posté par DIEUG le 23/02/2013 09:46
QUOIQUE ILS FASSENT ILS VONT PAYER POUR TOUT LE MAL Q ILS ONT FAIT A CE PAYS L ETAT NE RECULERA POINT TOUS LES BIENS DU PEUPLE SERONT REMBOURSES

1.Posté par Jeanne le 23/02/2013 09:30
ELLE TUE SON EX MARI ITALIEN ET SA RIVALE POUR L’HÉRITAGE DE SA FILLE

1 2


Dans la même rubrique :