Après avoir choisi le pari risqué de la négation : En tirerez-vous toutes les conséquences de votre nihilisme?


 Après avoir choisi  le pari risqué de la négation : En tirerez-vous  toutes les conséquences de votre nihilisme?
Le front de la Négation composé  par des acolytes des partis politiques de l’opposition et des mouvements supposés de la société civile, s’est embarqué dans le train de la surenchère qui les mènera certainement à la gare de l’échec amer  au lendemain du Référendum du 20 Mars, avec le triomphe d’un « OUI » massif. En tireront-ils toutes les conséquences dans leurs rapports avec le peuple et surtout  les citoyens qu’ils s’évertuent d’embrigader dans leur nihilisme ?  Ils ont été les premiers à  s’engager à aller en campagne électorale pour ce référendum du 20 mars 2016 en mobilisant 13 000 volontaires et dès que le pouvoir les a trouvés sur ce terrain de la mobilisation, ils ont commencé à se réfracter pour dire qu’on n’a pas besoin de battre campagne pour le référendum ! Qui est idiot ?  
En effet, dans le cas de figure d’une victoire écrasante du OUI  lors de ce Référendum du 20 mars, des politiciens comme Idrissa Seck,  Malick Gackou , Mamadou Diop Decroix et ces «  rappeurs politiciens », doivent avoir la décence républicaine de se replier du terrain politique et/ou disparaître à jamais dans l’espace public de notre pays. Libres à eux d’avoir choisi  le pari risqué de la négation et de la dénonciation du respect de la Constitution ; mais ils sont par cette attitude, tout aussi interpellés pour assumer pleinement leur responsabilité.
 Au lendemain de ce «  référendum du Oui », dans le sens de la constitutionnalisation d’acquis démocratiques majeurs du peuple sénégalais ;  ils devront par décence, avoir le courage et l’honnêteté de se réfugier dans une période sabbatique d’hibernation politique.
Mais malheureusement, nous avons en face une opposition irresponsable, méchante et vindicative. Sinon comment vouloir pousser un Chef d’Etat à violer la Constitution de son pays.  L’histoire les jugera par rapport à la haine dont ils font montre et que rien ne peut justifier.
                   (Par Ibra NDIAYE  Responsable Politique à Tamba )
Vendredi 11 Mars 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :