Après PSG-Barca (4-0) : Luis Enrique a failli en venir aux mains avec un journaliste

LIGUE DES CHAMPIONS – Après l’historique défaite du Barça face au PSG ce mardi (4-0), Luis Enrique a craqué. L’entraîneur espagnol est sorti de ses gonds face à journaliste de TV3, au point que trois hommes ont dû le retenir selon une journaliste présente sur place.


Après PSG-Barca (4-0) : Luis Enrique a failli en venir aux mains avec un journaliste
La tête basse. Mais surtout celle des mauvais jours. Comme son équipe, Luis Enrique a vécu un calvaire ce mardi au Parc des Princes. Défait 4-0, le Barça fait face à une montagne : remonter un tel score en Coupe d’Europe n’a jamais été réalisé en Coupe d’Europe. Alors, forcément, l’entraîneur catalan était un peu tendu après le match.
Interrogé par TV3 et son journaliste Jordi Grau, l’ancien milieu de terrain a perdu le contrôle. Le journaliste, habitué à fréquenter l’entraîneur, l’a notamment interrogé sur les déclarations d’après-match de Sergio Busquets affirmant que le Barça n’avait pas été assez bien préparé pour ce match, notamment en termes d’intensité et de tactique. Une sortie qui a valu au journaliste une longue réponse, sur un ton plus que ferme.
«Je pense qu’utiliser le sujet de l’intensité est un peu facile, non ? […] S’il y a un responsable, c’est moi, je l’assume. Mais quand on gagne, j’aimerais le même traitement. »
Puis, s’adressant directement au journaliste :
« Le traitement actuel que tu me réserves actuellement et le ton que tu utilises… j’aimerais avoir le même après les victoires. »
Un regard noir et l’entraîneur catalan quitte l’interview.
Selon El Chiringuito et sa journaliste présente, il aurait même fallu trois personnes pour retenir l’entraîneur catalan qui souhaitait en venir aux mains avec le journaliste après l'interview. Une information également citée par AS, journal madrilène. Le tout en criant « Lâchez-moi » et en s'adressant de nouveau à Jordi Grau : « On verra si tu utilises ce petit ton quand on gagne ». Le tout avant de refuser une interview avec Atresmedia, une des chaînes disposant pourtant des droits de la Ligue des champions. Les prochains jours risquent d’être longs et pesants pour le coach du Barça…
Eurosport
Mercredi 15 Février 2017
Dakar actu




Dans la même rubrique :