Apr Podor : Intense lobbying d’un ministre et des marabouts pour enrôler Amadou Kane Diallo


Hier, une bonne partie de la presse a informé que Amadou Kane Diallo a, au cours d’une assemblée d’évaluation des dernières législatives,  reçu carte blanche de sa base politique pour rejoindre le « Macky ». Pour l’heure, l’ancien ministre-conseiller sous le régime du Président Wade  est mutique.
Toutefois, à force de creuser, Dakaractu est en mesure de révéler que l’ancien directeur général du COSEC (Conseil sénégalais des chargeurs) reçoit des pressions de certains marabouts proches du chef de l’Etat, qui prient pour les réconciliations entre Macky Sall et son ex-collaborateur dans la cadre de la CIS (Cellule d’initiatives et de stratégies-mouvement des intellectuels libéraux devenu Fédération des cadres libéraux).
Qui plus est, un ministre de la République, qui occupe une place hautement stratégique dans le dispositif d’audience du Président Sall, s’active, comme pas possible, pour enrôler le leader de « Bamtare/ Synergie Ngir Liggeyal Sénégal ».

A en croire nos sources, ce ministre, en plus d’être soucieux de consolider les bases de l’Alliance pour la République à Podor en endiguant la concurrence de la mairesse Aïssata Tall Sall,  désirerait capitaliser sur le profil de Kane Diallo en matière de transport. Suivez notre regard !
Pour mémoire,  ex-directeur général du COSEC, l’ancien maire de Ndioum a aussi été président de conseils d’administration d’entreprises publiques comme la SOMAT, la SONASE et le COSAMA. Il a également eu l’honneur d‘être vice-président des Entrepôts du Sénégal au Mali (ENSEMA).  
 
Mardi 14 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :