Apple embarrassé par des dysfonctionnements de l'iPhone 6


Apple embarrassé par des dysfonctionnements de l'iPhone 6
Quelques jours après de premières ventes record de son iPhone 6, Apple se trouve sous pression et doit s'excuser des dysfonctionnements rencontrés par son nouveau smartphone, censés être corrigés par une mise à jour. L'appareil est disponible depuis vendredi en Suisse.Les ventes de l'iPhone 6 ont été lancées après minuit jeudi soir sur le territoire helvétique, ainsi que dans une vingtaine d'autres pays. Elles ont débuté une semaine plus tôt dans une dizaine d'autres pays, où le nouveau téléphone a été vendu à plus de 10 millions d'exemplaires - un record.De mauvais fonctionnement entachent toutefois ce succès. Le groupe informatique américain évoque un "gros inconvénient rencontré par les utilisateurs", dans un courriel adressé à l'AFP.La première mise à jour (8.0.1) de son nouveau système d'exploitation iOS 8, lancée mercredi, empêchait notamment l'iPhone 6 de se connecter au réseau cellulaire et supprimait aussi certaines fonctions de reconnaissance tactile de l'appareil. Le groupe a dû la retirer au bout de quelques heures.Nouvelle versionApple, qui avait promis de lancer très vite une nouvelle version pour rectifier le tir, s'est exécuté dans la nuit de jeudi à vendredi en mettant à la disposition des possesseurs d'iPhone compatibles une nouvelle mise à jour, baptisée 8.0.2.Cette version "contient des améliorations et des corrections de bugs". Elle "résout un problème qui affectait la connexion au réseau cellulaire et [le lecteur tactile d'empreintes digitales] Touch ID sur l'iPhone 6 et l'iPhone 6 Plus", selon la notice d'information accompagnant cette mise à jour.Moins de 40'000 iPhone 6 et 6 Plus ont été touchés par les dysfonctionnements liés à iOS 8.0.1, selon une estimation d'Apple rapportée par plusieurs médias américains.Bond des concurrentsLes rivaux de la firme de Cupertino ont sauté sur ces déboires, et en particulier la propension de l'iPhone 6 à se déformer. Des utilisateurs ont, en effet, déploré la tendance du nouvel appareil vedette à se déformer.Samsung, qui a lancé de manière anticipée mercredi son nouveau smartphone à écran géant, le Galaxy Note 4, a raillé l'iPhone. "Tournez-vous vers ceux qui le méritent", se moque-t-il en montrant un iPhone plié et prosterné devant un Samsung droit comme un i.Déformation "rare"Pour éteindre au plus vite l'incendie, Apple est sorti de son silence. "Une déformation de l'iPhone est extrêmement rare et, sur les six premiers jours de vente de l'iPhone 6, un total de neuf clients nous ont contactés pour une déformation de l'iPhone 6 Plus"
Vendredi 26 Septembre 2014




Dans la même rubrique :