Anniversaire Kiné Lam : le Grand Théâtre national transformé en GAB


Anniversaire Kiné Lam : le Grand Théâtre national transformé en GAB
Les «goorgoorlu» (crève-la- faim), qui balancent à tout va «deuk bi dafa Macky», pour dire ô combien la vie est dure au Sénégal, ont failli tomber, avant-hier, des nues en regardant sur le petit écran l’anniversaire de Kiné Lam au Grand théâtre national de Dakar. Mieux, les appels de Macky Sall et du Khalife général des Mourides, dernièrement, semblent être tombés dans l’oreille de sourds. Non seulement, les nombreuses personnes qui se sont rendues au temple de la culture ont véritablement fait la fête mais, elles se sont transformées en véritables machines à sous. Un terme qui ne suffit même pas à qualifier ce à quoi l’on a assisté ce samedi.

A défaut d’égayer ses fans avec des chants traditionnels, la diva, qui fêtait ses quarante (40) ans, a trouvé la bonne formule pour régler ses problèmes d’argent. Pour cause, chaque morceau était spécialement dédié à une personne, et pas n’importe laquelle. Ce qui a occasionné toutes les dix (10) minutes une pause pour passer le relais aux griots, commissionnaires des ‘’teranga’’. Et, c’était vraiment incroyable et insolent ! Et, c’est l’ancien ministre sous l’ère Wade, Seynabou Ly Mbacké, qui a ouvert le bal des hostilités pécuniaires et qui a également ravi la vedette à tous ceux qui sont venus après se donner en spectacle.
Par la voix de celui qui s’est autoproclamé «griot des vip», Alassane Mbaye, la bonne dame a d’abord adressé ses remerciements à Kiné Lam pour avoir chanté Serigne Fallou. Puis, place aux cadeaux et billets de banque. C’est d’abord cinq bracelets en or d’une valeur de trois (3) millions F Cfa qui tombe entre les mains de ‘’koor Dogo’’.
Ensuite, ce sont des boubous, une douzaine dont des ‘’thioup’’ et ‘’fortex’’ comme a tenu à insister Alassane Mbaye, qui s’en suivent. Ils sont d’une valeur également de 3 millions, précise Alassane. Ce n’est pas encore fini puisque, l’argent liquide était également au rendez-vous.

C’est près de deux (2) millions F Cfa qui ont été balancés à Kiné Lam. Et, pour boucler le tout, Alassane Mbaye, qui n’a cessé de répéter que ce n’est pas Seynabou Ly Mbacké qui a offert tout cela mais, les talibés de Serigne Fallou, a remis au nom de cette dernière, une parure en or sertie de diamants dont la valeur n’a pas été précisée. Mais, elle n’a pas été la seule. Pape Cheikh Diallo, entre autres ‘’gueers’’ de Kiné Lam, sont passés à la caisse en casquant 2 millions de francs pour la chanson qui lui est dédiée. Et, des noms devenus fréquents sur la langue des artistes ont également été entendus, notamment le Dg du Port, Cheikh Kanté, Paco Jackson, Farba Ngom, et même la Première Dame, Marième Faye Sall.
Vendredi 26 Décembre 2014
Dakaractu




1.Posté par ndiaye diata ndiaye le 26/12/2014 15:24
Ce comportement du ssénégalais doit finir aux oublietes le monde est en crise et se permettre de braser des millions de cfa pour se faire voir est ridiculous. Pendant ce temps une famille sénégalaise mange une fois par jour. Cette comédie ne se joue qu'au pays de la téranga puis certains ont l'air honnête mais quand ils te serrent la main tu as bien intérêt à recompter tes doigts.



Dans la même rubrique :