Angleterre : les Manchester imbattables


Angleterre : les Manchester imbattables

Manchester mène toujours la danse: City, facile contre Crystal Palace (5-0), et United, plus difficilement contre Southampton au grand dam d'un José Mourinho exclu (1-0), ont encore gagné lors de la 6e journée et caracolent en tête de la Premier League.

Si les deux clubs étaient inséparables au classement jusque-là, avec le même nombre de points, le même nombre de buts marqués et encaissés, ce sont bien les "Citizens" qui prennent la tête.

Les hommes de Pep Guardiola ont toujours le même nombre de points que ceux de José Mourinho, mais le carton à "Palace" les place loin devant à la différence de buts (+19 contre +15).

Derrière, Chelsea (13 pts), Tottenham (11 pts) et Liverpool (11 pts), ont tenu la cadence. Les champions en titre ont écrasé Stoke (4-0), les "Spurs" ont résisté au retour de West Ham (3-2) et les "Reds" se sont imposés à Leicester (3-2).

Manchester City: "Palace" paillasson

Rien n'arrête plus les "Citizens", surtout pas la lanterne rouge.

Avec notamment un doublé de Sterling et un but d'Agüero, les Mancuniens ont enfoncé encore un peu plus des "Eagles", qui encaissent leur sixième défaite en six journées, toujours sans aucun but au compteur. Et ce n'est pas prêt de s'arranger puisque les Londoniens ont peut-être perdu Benteke, touché à un genou pour plusieurs semaines.

Guardiola et sa bande ont maintenant inscrit 21 buts en six journées, dont 18 lors de leur quatre dernières sorties. Quatre victoires évidemment.

Le Catalan croise maintenant les doigts pour que la blessure de Mendy (coup à un genou) ne soit pas trop grave.

"Gros coup, mais je vais être OK", a rassuré l'ancien Monégasque sur Twitter.

Manchester United: merci Lukaku

Pas bons, mais quand même vainqueurs. Les "Red Devils" n'ont impressionné personne à Southampton et surtout pas Mourinho.

Frustré, l'entraîneur a été renvoyé dans les tribunes juste avant le coup de sifflet final, après un contact avec le quatrième arbitre. Une exclusion que le Portugais a dit ne pas comprendre.

Si Lukaku a réussi à reprendre un ballon mal repoussé par Forster pour le seul but du match, rien n'a été facile pour les Mancuniens.

Ils ont même été dominé par les "Saints", bien plus entreprenants et aurait même pu égaliser si Fellaini n'avait pas repoussé sur sa ligne une tête de Romeu.

Pas de quoi satisfaire un Mourinho, qui a tout de même apprécié le chemin parcouru.

"La saison passée, je crois que nous avions cinq ou six points de moins" après six journées, a apprécié le bouillant technicien. "Nous sommes donc meilleurs, mais ce n'est (...) que le début et un mois d'octobre difficile (...) nous attend."

Chelsea: super Morata

Avec un seul défenseur central encore valide, Stoke s'attendait à souffrir... Mais peut-être pas autant.

Les "Blues" devant après 81 secondes ont fait la course en tête sans jamais trembler.

Morata s'est en cas bien amusé, marquant un triplé. Un total de six buts en six journées qui le place aux côtés des Agüero et Lukaku.

Tottenham: festival de Kane

Lui aussi s'est fait plaisir. Kane y est allé de son doublé (en plus de toucher deux fois les poteaux) pour battre un West Ham trop long à réagir.

Mauricio Pochettino et ses joueurs ont bien dû se dire que le match était plié à l'heure de jeu, alors qu'ils menaient 3-0. Mais la réduction du score de Chicharito puis l'exclusion d'Aurier ont offert une dernière demi-heure à suspense au public du London Stadium.

Liverpool a eu chaud à Leicester

Les "Reds" ont continué à se faire peur. Mais cette fois, ils ont tenu bon, grâce à un penalty de Vardy arrêté en fin de match par Mignolet.

Avant cela, le match a tenu ses promesses: Liverpool a attaqué, marquant trois buts par Salah, Coutinho et Henderson, et les "Foxes" ont profité des largesses des "Reds", grâce à Vardy et Okazaki.

Jürgen Klopp pourra au moins se montrer ravi de l'état de forme de Coutinho. Pour sa deuxième titularisation en championnat, le Brésilien a été excellent avec une passe décisive et un coup franc magistral.

Lundi 25 Septembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :