And Defar Sunu Gox spécial Magal de Touba : Pour lutter contre l’insalubrité et améliorer le cadre de vie dans la Commune de Touba


 Le Ministère de la Gouvernance Locale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire et Sonatel lancent le programme «ãnd defar sunu gox» à  Touba  du 03 au 06 Novembre 2016.  
 
Après Kaolack, Médina, Yoff, Popenguine, Ziguinchor et Gold Sud  le programme And Defar Sunu Gox déroule ses activités à Touba pour préparer le Grand Magal, avec une participation collective dans toute la commune pour le bien-être des populations dans un environnement sain.
 
En effet, le programme And Defar Sunu Gox a intégré la commission hygiène et assainissement du Magal, en mettant à disposition d’importants lots de matériel de nettoiement destinés à la grande toilette de la ville sainte avant et après le Magal.
 
Plusieurs activités sont ainsi prévues :
 
  • 03 Novembre : Cérémonie de remise officielle du matériel de nettoiement
  • 04 Novembre : Lancement des opérations terrain 
  • 04, 05 et 06 Novembre : Set Setal et pose des poubelles
  • Après Magal : seconde phase de nettoiement
 
A cette occasion, Sonatel procède à la mise à disposition de centaines d’outils :
  • Râteaux complets
  • Pelles
  • Fourches
  • Paires de gant
  • Balais
  • Brouettes
 
A cela s’ajoute les poubelles qui seront déployées dans les grandes artères de la ville de Touba à l’instar des autres villes déjà couvertes par le programme « and defar sunu gox ».
 
Le bilan chiffré de And Defar Sunu Gox
 
  • Depuis novembre 2015, avec And Defar Sunu Gox, ce sont cinq (5) communes couvertes. Kaolack, Médina, Yoff, Popenguine, Ziguinchor, Golf  qui ont tour à tour accueilli Sonatel, l’UCG et tous leurs partenaires dans ce programme qui a une portée environnementale, sociale et économique qui participe fortement au bien-être des populations.
 
  • Au total plus de 600 corbeilles publiques sont posées sur les artères et axes stratégique des communes visitées. 4 500 kits sanitaires ont également été distribués dans ces localités.
 
  • Dans plus de 200 quartiers, 10 000 t-shirts et casquettes ont été offerts aux populations qui ont consacré leurs temps aux plus de 280 heures qu’And Defar Sunu Gox a passées à nettoyer, à éradiquer les dépôts d’ordures sauvages, à désensabler les rues, à désherber, à reboiser et à embellir l’environnement immédiat des populations.
 
  • Une mobilisation exceptionnelle a été notée partout dans les communes hôtes où près de 500 techniciens de nettoiement se sont mobilisés, aidés par toute la logistique nécessaire déployée par Sonatel et l’UCG pour donner un nouveau visage aux villes du Sénégal.
 
And Defar Sunu Gox entre dans le cadre de la politique RSE de Sonatel en partenariat avec le Ministère de la gouvernance Locale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire à travers  le Programme National de Gestion des Déchets (PNGD). Il soutient activement les collectivités locales dans la lutte contre l’insalubrité et l’amélioration du cadre de vie.
 
 
 
 
Genèse de «ãnd defar sunu gox»
 
Un partenariat  Sonatel et  Ministère de la Gouvernance Locale
 
«ãnd defar sunu gox» est une jonction entre le projet «Sonatel, villes propres» et le «Programme Prioritaire de Propreté (3P)» du Ministère de la Gouvernance Locale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire dont la convention de partenariat a été signée le 29 septembre 2015 entre le ministre Monsieur Abdoulaye Diouf Sarr et le Directeur général de Sonatel Monsieur Alioune Ndiaye.
 
En effet, Sonatel, dans le cadre de sa politique de Responsabilité Sociale d’Entreprise notamment dans ses axes «Bien-être communautaire» et «Préservation de l’environnement», a initié le projet «Sonatel, villes propres», un  programme spécialement conçu pour soutenir les collectivités locales dans leur lutte contre l’insalubrité et pour l’amélioration du cadre de vie des populations.
 
De même, le Ministère de la Gouvernance Locale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire, à travers  le Programme National de Gestion des Déchets (PNGD), avait lancé le «Programme Prioritaire de Propreté (3P)» dont la mission est d’accompagner les collectivités locales dans l’amélioration du cadre de vie et la satisfaction de la demande sociale. Le «3P» est une phase d’urgence du PNGD destiné à soulager les populations et les collectivités locales sur l’ensemble du territoire national.
 
Nettoiement et installation de poubelles, plantation d’arbres et aménagement d’espaces publics, sport collectif, dons…
 
Devant la similitude des objectifs et afin de mieux servir les populations, le Ministère de la Gouvernance Locale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire à travers son Programme National de Gestion des Déchets (PNGD) et le groupe Sonatel ont décidé de fédérer les deux initiatives autour du programme dénommé «ãnd defar sunu gox» dont la première phase cible huit Communes : Kaolack, Touba, Tivaouane, Ziguinchor, Golf Sud comprenant les cités Hamo 1 à 6, Medina, Yoff  et Popenguine.
 
Cette convention entre le ministère de la Gouvernance Locale et Sonatel comporte également un volet numérique avec notamment :
 
  • Le développement d’applications numériques dans les domaines de l’éducation environnementale et de la gestion des coopératives de charretiers et des Points de Regroupement normalisé (PRN) ;
  • Le développement de plateformes de mise en réseaux des acteurs et de marketing direct (sms push – conseil) ;
  • Le développement de solutions numériques en direction des collectivités locales.





Vendredi 4 Novembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :