Aminata Touré apporte la réplique au maire de Montréal : Lettre ouverte à Denis Coderre, Maire de Montréal

L’ancien ministre de la justice Aminata Touré a saisi sa plume pour apporter une réplique au maire de Montréal, Denis Coderre qui dans une missive avait apporté son soutien à son homologue de la Capitale Sénégalaise. Khalifa Sall détenu a Rebeuss dans le cadre de la caisse d’avance de sa mairie, recoit depuis lors du soutien de la part de ses homologues à travers le monde. Voilà la réponse d’Aminata Touré au maire Canadien.


Monsieur le Maire de Montréal,
En réponse à votre message vidéo sur l'affaire des fausses factures de la mairie de Dakar, je voudrais vous rappeler que votre propre mairie, celle de Montréal, a fait l'objet d'investigations pour faits de corruption graves, la commission Charbonneau et l'Unité Permanente Anti-Corruption de la police canadienne ont produit un rapport qui vaut le détour. Les conclusions sulfureuses de ce rapport ont mis en exergue un vaste système de corruption basé sur des appels d'offres  truqués au sein de la mairie de Montréal avec versement de pots de vin à divers politiciens. En Juin 2013,  le maire de Montréal, Michael Applebaum, a été arrêté pour faire face à 14 chefs d'accusation y compris ceux de corruption et d'abus de confiance.  Votre prédécesseur a été reconnu coupable en janvier dernier de fraude envers le gouvernement canadien, abus de confiance et de complot dans le but de commettre un abus de confiance. Il y'a également le cas du maire de Laval de 1989 à 2012, Gilles Vaillancourt,  toujours dans votre province du Québec, qui lui a préféré plaider coupable face aux accusations de corruption massive; il va passer 2 ans derrière les barreaux. 
 
Monsieur le Maire de Montréal,
Les affaires qui ont secoué les mairies de Montréal et de Laval ressemblent comme deux soeurs jumelles à celles de la mairie de Dakar. Pour autant, avez-vous eu à adresser des vidéos de soutien aux maires francophones Applebaum et Vaillancourt? Avez-vous eu à suggérer un seul instant que la Justice canadienne est politisée et cherche à régler des comptes politiques? Ce qui vaut pour le Canada vaut pour le Sénégal. La corruption des élites est tout aussi inacceptable à Montréal qu'à Dakar. Ce message est aussi adressé à votre collègue Mme la Mairesse de Paris qui doit bien se  souvenir du scandale des faux emplois de la mairie de Paris qui ont, en leur temps, défrayé les chroniques  judiciaires. 
 
Monsieur le Maire de Montréal,
Je voudrais vous faire noter qu'en 2017, le paternalisme et la condescendence n'ont plus leur place dans nos  relations. Figurez-vous que nous, au Sénégal, aspirons aux mêmes standards de bonne gouvernance que vous, au Canada. Ici, chez nous aussi, nos populations, nos femmes, nos jeunes et nos moins jeunes ont des aspirations légitimes; ils souhaitent  vivre mieux, ils souhaitent accéder à l'éducation, à l'eau potable, au logement décent, à des infrastructures de qualité; ils souhaitent accéder à la santé. A ce sujet, Monsieur le Maire de Montréal, savez-vous que l'espérance de vie au Sénégal n'est que de 60 ans et que les sommes d'argent incriminées pour les fausses factures de la mairie de Dakar permettraient de financer la création de 15 postes de santé équipés, logements de la sage-femme et de l'infirmier compris? Sans bonne gestion de nos deniers publics, il est impossible d'atteindre nos objectifs de développement!
 
Monsieur le Maire de Montréal,
La solidarité entre nos peuples et nos élites doit se fonder sur des valeurs universelles et la défense de principes parmi lesquels la lutte contre la corruption. Aussi, voudrais-je vous demander de bien vouloir vous abstenir de vous immiscer dans les affaires judiciaires du Sénégal car notre pays est un pays souverain qui dispose d'une justice indépendante.
 
Pour terminer, je voudrais vous recommander, Mr le Maire, de particulièrement vous appliquer dans la gestion de votre propre mairie, celle de Montréal, afin de rebâtir sa réputation fortement ternie dans un passé récent par les scandales de corruption et de fraudes.
 
Fait à Dakar, le 28 mars 2017
 
Dr Aminata Touré
Ancien Ministre de la Justice, Garde des Sceaux du Sénégal
 
Mardi 28 Mars 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
Bétenty, l'abattue

Bétenty, l'abattue - 27/04/2017