Amadou Sall promet «l’enfer» à Macky Sall «s’il n’arrête pas»


Amadou Sall promet «l’enfer» à Macky Sall «s’il n’arrête pas»
Le ton monte depuis plusieurs jours entre les partisans de l’ancien président sénégalais Abdoulaye Wade et la nouvelle équipe au pouvoir autour de Macky Sall. La dernière affaire en date concerne des véhicules immobilisés par le nouveau pouvoir, qui cherche à connaître leur origine.
Amadou Sall, ancien ministre de la Justice et membre du comité directeur du PDS (Parti démocratique sénégalais), accuse le nouveau pouvoir sénégalais de harceler l'opposition au moment où la campagne des législatives vient de démarrer. Et il promet « l’enfer » à Macky Sall « s’il n’arrête pas ».
« C’est un climat délétère et il y a un glissement. On part d’un régime de liberté totale vers un régime de liberté surveillée. Nous assistons à des harcèlements policiers qui ne se justifient pas. Tous nos responsables, anciens ministres et députés, qui participent à la campagne électorale, en sont empêchés parce que, tous les jours, ils passent devant la police. Aller-retour, aller-retour, aller-retour, alors qu’on aurait pu simplement saisir le juge d’instruction. C’est inacceptable !
« Macky Sall joue avec le feu »
La deuxième chose qui est extrêmement grave ; je dis que Macky joue avec le feu et probablement, il aura l’enfer ! En tout cas, nous lui promettons l’enfer, s’il n’arrête pas ! Il nous a pris nos véhicules, dont les certificats d’immatriculation sont à nos noms. Et au moment où je vous parle, tous les véhicules du PDS sont immobilisés, et une bonne partie de ces véhicules sont entre les mains de ses propres militants irresponsables, qui sillonnent la campagne avec nos véhicules ! Ceci est inacceptable, et nous n’allons pas nous laisser faire ! Et probablement, nous allons les récupérer, et certainement par la force, parce que nous ne pouvons pas attendre ! »
Par la voix d' Abou Abel Thiam, le porte-parole de Macky Sall, le camp présidentiel dément toute implication politique dans les procédures judiciaires actuelles. Abel Thiam rappelle qu’il s’agit d’une « réactivation des dossiers d’audit » stoppés par l’ancien pouvoir.
« Ces accusations me font sourire ! Parce que lorsque les responsables du PDS parlent de harcèlement policier, je voudrais leur rappeler que leur convocation devant la DIC, la Division des investigations criminelles, procède de la réactivation des dossiers d’audit dont ils sont les initiateurs, et que leur pouvoir politique avait stoppé, pour des raisons qui lui sont propres. Ces audits ne sont pas les audits du président Macky Sall. Ce sont des dossiers d’audit qu’il a réactivés, laissant libre cours à l’administration de la justice pour faire son travail.
Concernant les véhicules, il s’agit d’une enquête en cours, relative à la disparition de plus de 600 véhicules, sur lesquels 500 et quelque ont été retrouvés. Pendant ces enquêtes, on a retrouvé à Diamniadio un certain nombre de véhicules parqués dans un hangar. Et l’administration a immobilisé ces véhicules, pour procéder à des enquêtes poussées. Ceux qui ont quelque chose à se reprocher, je comprends parfaitement qu’ils soient pris d’agitation », a t-il conclu.
(RFI)
Jeudi 14 Juin 2012




1.Posté par peter le 14/06/2012 17:01
Daccord avec vous maitre s'il ne respecte pas le droit on va lui montrer qu'on a fait 26 ans d'opposition fèpp lagnouy tall lepp pay boye té dou am répi en plus bèneu auto apr doufi daw

2.Posté par Bensen le 14/06/2012 17:21
La jalousie et la méchaneté ont rendu ce type fou;maintenant il a perdu la raison.Il doit savoir que si Macky est président de la République c'est par la volonté de DIEU.Il ne peut rien contre lui.ce n''est qu' un augri avec son nez de guizman.Le Sénégal n'appartient pas à Macky Sall;il y'a des fils de ce pays qui sont des patriotes et sont payés pour défendre l'intégrité territoriale et pour rétablir l'ordre public quelque soient les fauteurs de trouble et d'où qu'ils viennent.

3.Posté par wax waxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaat le 14/06/2012 18:06
éphémère ministre de la justice et éphémère caisse de résonnance de Wade

4.Posté par goor le 14/06/2012 18:15
Me Amadou Sall doit se taire et cesser d’être l'avocat du diable. Le Président Sall s'est engagé à apporter aux Sénégalais un bien etre social, remettre les choses en ordre aprés le bordel foutu par l'ex régime. La tâche n'est pas facile, mais il est sur la bonne voie même s'il y'a des choses à parfaire. Nous demandons juste à l'ensemble du peuple sénégalais de patienter et de veiller à ce que les mesures prises par le gouvernement puisse être...

5.Posté par Truth le 14/06/2012 23:11

Amadou Sall semble avoir énormément de personnalité...rappelons nous qu il n avait pas fait long feu a la justice du fait des pressions de l entourage Wade. Macky est encore plus otage de son entourage que ne l était Wade. Il connait très peu la plupart de ses collaborateurs car il n a jamais prépare d équipe pour diriger. On ne va pas jouer un championnat en recrutant des second couteaux du marche des transferts...

6.Posté par slipsakhmotouko le 15/06/2012 07:38
cet idiot risque de se brûler lui même l'article 80 est encore en vigueur

7.Posté par malafy le 15/06/2012 14:19
Oh! c est térrible! j ai honte quand j enttend parler certains en l occurence M.A. sALL.par ce que tout simplement ses gens la sont vomis par le peuple sénégalais.Il faut avoir les yeux bandés pour cauttionner A.sall et autres du régime des wadaons.Ce ki est important aujourdhui .......ramener l argent du pays stocké a l étranger.......Je vous en pris halte avec ses menace tu ne fait peur a perssonne par ce que kant tu parle tu dégoute.............pour ses gens la politique c est lart de mentir de tromper de défendre ses propres intétéret.......je dis non....ça ne passe pas............waw.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016