Amadou Ba à la mosquée Omarienne : « Je ne crois pas aux individualités et BBY constitue une équipe qui travaille en toute discrétion sous la ligne de conduite du Président Macky Sall »


Alors que certains de ses collègues du Gouvernement étaient entre “Massalikoul Jinane” et la Grande mosquée de Dakar aux côtés respectivement de Mahammad Boun Dionne et de Macky Sall, Amadou Bâ lui, a sacrifié la prière de la Korité à la mosquée “omarienne”.
Représentant le Gouvernement dans ce haut lieu de culte, le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan en a profité pour présenter ses condoléances à l’ancien Premier ministre et ancien président de l’Assemblée nationale, Habib Thiam, décédé la veille. Qui, ironie du sort, dit-il, lui a présenté il y a quelques jours, ses condoléances suite au rappel à Dieu de sa maman, aux Parcelles Assainies.
« C’est un homme multidimensionnel qui a géré différents portefeuilles du Gouvernement. C’est une immense perte pour le Sénégal. Au décès de ma mère, il m’a saisi et présenté ses condoléances », a-t-il affirmé, la mine déconfite.
Sur un autre aspect, le responsable APR des Parcelles Assainies s’est, aussi, prononcé sur les élections législatives à venir. Et surtout, sur le choix des hommes et des femmes qui composent la liste de candidats à la députation au sein de la Coalition présidentielle de “Benno Bokk Yakaar” (BBY). Ce, après les grincements de dents et les agitations suite à la publication de la liste officielle.
« Les militants de Benno Bokk Yakaar doivent respecter le choix opérés par le Président Macky Sall », a-t-il répondu, péremptoire à l’interpellation des journalistes.
« Je ne crois pas aux individualités et BBY constitue une équipe qui travaille en toute discrétion sous la ligne de conduite du Président Macky Sall », a-t-il ajouté en réponse au choix porté sur lui pour diriger la liste de “BBY” dans le département de Dakar.
Si modestement dira-t-il, quant à la victoire de “BBY” à Dakar, « je sais seulement que mon nom y figure. Mais c’est le travail de toute l'équipe qui comptera ». Aussi, Amadou Bâ a-t-il confié que nuit et jour, sous la directive du Chef de l’Etat, il travaille à « l’amélioration des conditions de vie des populations et la résolution de leurs problèmes ».
Mardi 27 Juin 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :