Amadou Ba : " Le président Macky Sall milite en faveur d'un secteur privé fort "


Lors de son mot de bienvenue à la réception du secteur privé, le ministre de l'Economie, des Finances et du Plan Amadou Ba a rappelé le programme du PSE dont le secteur privé occupe une place très importante.
En effet, il a déclaré d'emblée que " pendant la conception du PSE comme au cours de son exécution, mais aussi pour son évaluation périodique, le Chef de l'Etat Macky Sall a instruit le gouvernement de veiller à ce qu'un processus participatif, impliquant particulièrement du dialogue permanent entre l'Etat et le secteur privé. Cela montre à plus d'un titre que nous avons un objectif commun qui est de faire du Sénégal, une référence sur le plan économique."
Mieux, le ministre des Finances déclare : " le secteur privé est un acteur majeur du développement et, devant l'ambition de Son Excellence le président Macky Sall, matérialisée dans le Plan Sénégal Emergent (PSE), de hisser le Sénégal parmi le groupe des pays émergents à l'horizon 2035, son implication sans faille constitue un facteur déterminant."
C'est pour cela, dit-il, que le gouvernement du Sénégal a placé le secteur privé au cœur du PSE, démontrant ainsi toute sa confiance sans son savoir-faire et son engagement.
Raison pour laquelle il révèle que " des réformes cruciales sont en train d'être mises en oeuvre, notamment, dans le domaine de l'énergie, du foncier et de la facilitation des procédures, afin de rendre l'environnement des affaires davantage attractif et promouvoir l'investissement privé. En outre, la montée en puissance du FONGIP, du FONSIS et de la BNDE démontre à souhait, la ferme volonté du Gouvernement à accompagner l'entrepreneuriat."
Pour cela, il souligne que le président Macky Sall milite pour un secteur privé fort, capable d'innover et de porter durablement la croissance. C'est pour cette raison que les actions en cours visant à rendre meilleur le climat des affaires seront renforcées.
Avant de terminer, le ministre de l'Economie, des Finances et du Plan a lancé un appel au nom du gouvernement au secteur privé national qui les accompagne depuis. Le ministre déclare que " notre conviction est que son implication dans les différents projets phares du PSE, ne doit pas simplement être un vœu pieux, mais la volonté manifeste d'hommes et de femmes qui ont été à nos côtés depuis la phase de conception et qui continuent d'être avec nous. Je voudrai réitérer mon souhait que le dialogue entre le Gouvernement et le secteur privé soit pérennisé et renforcé pour qu'il constitue le socle de développement économique et social de notre pays. "
Mardi 29 Décembre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :