Aly Ngouille Ndiaye, chef de la délégation gouvernementale à la journée culturelle et religieuse Cheikh Lamine Bara : “Le Sénégal a besoin d’apaisement”

Le chef de la délégation du gouvernement du Sénégal à la 12e édition de la journée culturelle et religieuse Cheikh Mouhamadou Lamine Bara Mbacké a fait savoir lors de son allocution que le Sénégal a besoin d’apaisement. Il a aussi incité ses compatriotes au travail, rien qu’au travail...


Aly Ngouille Ndiaye, chef de la délégation gouvernementale à la journée culturelle et religieuse Cheikh Lamine Bara : “Le Sénégal a besoin d’apaisement”
La journée culturelle et religieuse dédiée à l’un des fils de Serigne Touba, Cheikh Mouhamadou Lamine Bara Mbacké bat son plein. Venu représenter le président de la République Macky Sall, le ministre des Mines Aly Ngouille Ndiaye a prononcé un discours dans lequel il est revenu sur les valeurs et vertus de l’un des parrains, Feu Serigne Mourtada Mbacké.

Aly Ngouille Ndiaye se rappelle de Serigne Mourtada Mbacké Ibn Ckeikhoul Khadim comme de celui qui a fait le tour du monde pour répandre le message de Dieu et de son prophète. “Il n’a jamais été à court d’efforts pour la pérennisation du message de l’Islam”, a témoigné le ministre qui reconnait avoir vu “comment Serigne Mourtada a éduqué ses disciples qui vivent en Italie”, lors d’une tournée qu’il y a faite en 1996. Sur Cheikh Mouhamadou Lamine Bara Mbacké, Aly Ngouille fera savoir qu’il est un “privilégié parmi les privilégiés”. Suffisant pour que le ministre des Mines déclame: “Le Sénégal n’a pas besoin d’importer des modèles”. “Nous en avons assez chez nous, surtout dans la famille de Serigne Touba”, a t il ajouté. 

Pour terminer son propos, l’émissaire de Macky Sall a sollicité les prières des marabouts pour un Sénégal apaisé. “Le Sénégal a besoin d’apaisement” a t-il lancé à l’endroit de l’auditoire non sans inviter ses compatriotes au travail.
Samedi 6 Mai 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :