Alioune Tine toujours dans le collimateur du pouvoir


Alioune Tine toujours dans le collimateur du pouvoir
DAKARACTU.COM Le leader du M23 issu du soulèvement populaire du 23 juin a été auditionné hier pendant six heures d’horloge par la Division des investigations criminelles. Interrogatoire pendant lequel l’homme a été questionné sur les activités du M23. Au niveau de ce mouvement de la société civile, cette interpellation est considérée par certains comme une aubaine. Car, disent-ils, cela fera un coup publicitaire pour l’évènement du 23 décembre. Les leaders du PDS considèrent la date de la tenue du congrès du peuple du M23 comme une provocation puisqu’ils ont choisi la même date pour investir Gorgui. Le M23 est décidé à tenir sa manifestation pour convaincre Wade de l’irrecevabilité de sa candidature.
Mardi 20 Décembre 2011




1.Posté par Mangus le 20/12/2011 12:04
La dic doit cesser d'intimider l'opposition,pourtant tout recemment un des barons du pouvoir a publié un sondage donnant wade favori, et dans les mêmes circonstances moubarack lo a été convoqué.Nous sommes dans une république démocratique, personne ne doit être au dessus de la loi. La police doit être républicaine, et éviter toute position partisane. Tout citoyen a le droit de s'exprimer librement



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016