Alioune Tine, président de la Raddho: «L’argent ne réglera pas la crise casamançaise.»


Alioune Tine, président de la Raddho: «L’argent ne réglera pas la crise casamançaise.»
DAKARACTU.COM - La crise casamançaise va finir dans les meilleures conditions possibles. Mais ce n’est surement pas l’argent qui sera déterminant dans la résolution de cette crise qui n’a que trop duré. C’est la conviction du président de la RADDHO, Alioune Tine, qui demande au régime de Me Abdoulaye Wade d’arrêter d’utiliser l’argent pour tenter de résoudre la crise casamançaise. «Nous avons espoir que la crise casamançaise va se tasser», dit M. Tine. Avant d’ajouter qu’on ne règle pas le problème de la rébellion casamançaise comme on gère les militants de la région de Diourbel.
Jeudi 22 Décembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016