Alioune Sarr, ministre du Commerce : " Etre une ville rebelle n'a pas profité au développement de la ville de Thiès "

Connue pour être une ville rebelle, Thiès doit rompre avec cette tradition pour aller vers le développement. C'est la conviction de Alioune Sarr.


Dotée de richesses naturelles, la région de Thiès est pourtant l'une des moins développées du Sénégal. Cet état de fait a le don d'irriter le ministre du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des produits locaux et des PME. Mais pour Alioune Sarr, seuls les thiessois peuvent y mettre un terme. En quoi faisant ? "En refusant de se laisser entraîner dans des histoires de ville rebelle", conseille le ministre. 

A l'en croire, si la région de Thiès n'a pas encore trouvé la voie du développement là où une localité comme Diamniadio prend son envol, elle le doit à son statut de ville rebelle. "Il est anormal que la région qui regorge de ressources naturelles comme le phosphate, le gaz, le pétrole en soit encore à la traîne. Pour y remédier, nous devons prendre notre destin en mains et prendre la mesure de ce que nous voulons", a t il indiqué avant d'inviter les thiessois à donner la majorité à la coalition Benno Bokk Yakaar à l'occasion des Législatives de juillet 2017, car à son avis, "c'est le seul moyen de permettre au président de dérouler sa politique économique soutenue par le Plan Sénégal émergent. "
Samedi 3 Juin 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :