Alioune Kassé chanteur : "J'ai démarré la musique en 1988 (...) Les autorités étatiques doivent s'inspirer de Senghor qui exportait la musique sénégalaise (...) Mes relations avec mes collègues artistes "

L'équipe de Dakaractu s'est rendue au Miami, la boite de nuit et studio de la famille Kassé pour y rencontrer l'une des plus belles voix de la musique sénégalaise. Alioune Kassé, puisque c'est de lui qu'il s'agit, s'est livré à coeur ouvert à votre site préféré. Il revient sur ses débuts dans la musique qu'il a commencée en 1988 lors de l'année blanche. Elève à l'école Jean de la Fontaine, Alioune Kassé, las de subir des grèves, s'est consacré à la musique, suivant en cela les pas de son père, une légende de la musique sénégalaise, Ibra Kassé.
Il a commencé aux côtés de son père et de ses frères dans le Star Band, un groupe formé par son paternel.
Alioune Kassé est revenu sur ses rapports avec ses frères et ses soeurs qui sont tous dans la musique. Il a aussi expliqué le déroulement de sa carrière avec à la clé 9 albums et un 10 ème qui sort bientôt. Alioune Kassé reviendra aussi sur les relations entre les artistes et l'Etat. Alioune Kassé de donner l'exemple de Senghor qui exportait la musique sénégalaise. Il a appelé l'Etat à aider les artistes qui sont fatigués et qui ont besoin d'aide. Il a terminé par parler de ses rapports avec ses collègues artistes.
ENTRETIEN...


Lundi 28 Novembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :