Aliou Sall démissionne de Petro-Tim Sénégal, Frank Timis le propulse Directeur Marketing Afrique de Timis Group


Dakaractu a obtenu de source digne de foi l’information qui, à coup sûr, ne va pas laisser indifférent les acteurs du paysage politique : Aliou Sall, le frère du Président de la République, et maire de Guédiawaye, a démissionné de son poste d’Administrateur de la société Petro-Tim Sénégal. Un acte qu’il a posé aujourd’hui, alors qu’il est présentement dans la capitale française.
Parallèlement, dakaractu a appris de la même source que suite à cette démission Timis Group qui semble tenir à sa collaboration avec Aliou Sall, a proposé à ce dernier un autre poste sans nul doute plus important : Directeur Marketing Afrique de la société mère, Timis Group. Une offre acceptée par le frère du Président Macky Sall non sans une conditionnalité acceptée par la multinationale de Franck Timis : opérer partout sur le continent, à l’exception du Sénégal.
Pour finir, notre interlocuteur, qui souligne que Aliou Sall n’avait plus entrepris d’activités touchant à l’hydrocarbure au Sénégal depuis janvier 2015, informe que dans les prochains jours, Timis Group va nommer un autre Administrateur à la tête de sa filiale sénégalaise.
Jeudi 13 Octobre 2016
Dakaractu




1.Posté par Tout sauf la France le 13/10/2016 21:27
Pourquoi ne pas nommer un des anciens étudiants roumains qui sont nombreux au Senegal.

2.Posté par thiello le 14/10/2016 00:15
quel que puisse être les gestes que posera aliou sall, l opposition dans sa logique ne donnera aucune crédibilité à cela. dommage.

3.Posté par Aida le 13/10/2016 23:15
« Une bonne confession vaut mieux qu'une mauvaise excuse » a dit Jean Hamon; à méditer par les Sall et Timis qui ont tout essayé et continuent de tout faire pour trouver une excuse à leur forfaiture: Confessez vous ! ishhhhhh

4.Posté par welainde le 13/10/2016 23:27
Décidément cette opposition se fait toujours prendre à son propre jeu.En ayant comme seul programme politique Alioune Sall, elle se fait prendre dans une nasse qui se referme sur elle.La plainte de Timis n'est qu'un coup de grâce mortel porté contre elle.Au tribunal cette opposition sera incapable de fournir la moindre preuve parce que ne comprend rien aux contrats pétroliers.Et cyniquement le pouvoir a joué le jeu de l'opposition qui a cru détenir le bon bout, alors qu'on l'entrenait vers sa perte.Le president Macky Sall n'a pas encore une opposition à la hauteur de la democratie senegalaise.La totale est de voir demain M.Khalifa Sall, comme chef de file de l'oppisition.Un autre coup du PS, malgre lui.Finalement cette opposition a servi de rampe de lancement pour M.Alioune Sall qui se voit propulsrr dans le domaine du petrole d'un niveau jamais atteint par un senegalais.Cey.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :