Aliou Sall communique et se prête en victime de Wade : « J’ai mal! »


Aliou Sall communique et se prête en victime de Wade : « J’ai mal! »
Le frère du Chef de l’Etat mouillé par le prédécesseur de ce dernier dans l’affaire Petro Tim s’est lavé à grande eau cet après-midi, arguant que les accusations étaient fausses puisqu'il n’a aucune part dans une société s’activant dans le pétrole.
Remontant le fil de l’histoire, il a tenté dans un long commentaire de se dédouaner : «  En 2011, j'étais ministre conseiller, chef du bureau économique de l’Ambassade du Sénégal en Chine, ce qui m’a amené à connaître Eddy Wong, qui m’a dit révélé avoir l’ambition d'investir dans des blocs de pétrole au Sénégal. (…). J’en ai parlé au président, lui disant que j’ai un ami qui a deux blocs et qui veut que je sois à la tête de la filiale qu’il a au Sénégal. Macky Sall ne connaissant pas Eddy et ne l’ayant jamais vu, comment alors pourrait-il lui dire de me donner 30%  de part d’actions? » s'interroge-t-il.
Avant de poursuivre pour dire « qu’il (Eddy Wong) m’a donné un « pouvoir » signé par le consul honoraire, dans lequel il est écrit que « Eddy Wong agissant en tant qu’actionnaire unique a pris le décision d’autoriser sa société à être actionnaire unique de la société à créer au Sénégal avec un capital de 10 millions de francs CFA et de donner pouvoir à Monsieur Aliou Sall pour le représenter à la constitution de ladite société. Où sont les parts qu’on m’a données ici ? »
Continuant de plus belle, Aliou Sall rappelle qu'à un moment donné, « Eddy Wong voyant que les délais étaient raccourcis, a demandé que d’autres partenaires viennent le renforcer. C’est ainsi que  90% des actions de Petro Tim Limited ont été vendus à Franck Timis qui a décidé par la suite de vendre des actions aux Américains qui voulaient la majorité. Il a décidé de garder 30% des parts, l’Etat du Sénégal 10% et Cosmos Energie 60%. Et ce sont ces 30% dont Me Wade parle... »
Et Aliou Sall de poursuivre, « je n'ai pas un franc, aucune action dans une société qui travaille dans le pétrole, sauf mon salaire et quelques avantages que j’ai et qui transitent par Ecobank à qui j’ai donné l’autorisation de tout retracer, parce que je paie mes impôts. Tout cela est archi faux, et me fait mal! »
Jeudi 27 Novembre 2014
Dakaractu




1.Posté par Sénégalérien le 28/11/2014 10:12
Pffff on vu les affaires AES, AHS, DP WORLD, donc nous sommes habitués à ces mics macs avec le dossier de Karim Wade, donc vos explications paraissent trop légères pour vous dédouaner, cette affaire doit et sera tirée au clair Inchalah, ''Lou goudi gui yag yag beet dinaa seet''

2.Posté par Pape le 28/11/2014 10:54
Article 103 - Actes Uniformes OHADA

Les fondateurs de société doivent avoir une domiciliation sur le territoire de l'un des Etats parties.

La domiciliation ne peut pas être constituée uniquement par une boîte postale. Elle doit être déterminée par une adresse ou une indication géographique suffisamment précise.

====================================================
PetroTim Limited ne peut pas être actionnaire unique de PetroTim Sénégal SAU dont Aliou SALL est Administrateur Général.

3.Posté par Jaaxle le 28/11/2014 12:33
Il dit qu'il etait ministre conseiller, donc suppose travailler pour l'Etat du Senegal. Ensuite, il devient Administrateur d'une societe privee qui veut affaire avec l'Etat du Senegal. En plus de tout cela, il est le frere du PR. De quel bord est-il? Quels interets represente-t-il? Melanger Etat, famille et Business, ce n'est pas sain. Cela ne doit meme pas etre tolere par les textes. Macky doit faire beaucoup attention. Cela ne fait pas serieux.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016