Aliou Cissé relève la détermination et la sérénité chez les joueurs


Aliou Cissé relève la détermination et la sérénité chez les joueurs
Le sélectionneur de l’équipe nationale, Aliou Cissé, affirme qu'il y a ‘’beaucoup de détermination, d’enthousiasme et de sérénité’’ dans le groupe retenu pour jouer le premier match comptant pour les éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des nations de football (CAN) prévue en 2017 au Gabon.

‘’L’état d’esprit des joueurs est bon. Ils sont dans une totale sérénité, ils sont concentrés, parce qu’un premier match qui est toujours important. C’est une nouvelle aventure qui commence pour nous et on mesure l’importance d’entrer dans cette compétition-là par un bon résultat'', a t-il dit.

''On a encore une semaine devant nous pour le préparer, en attendant que certains joueurs viennent nous rejoindre’’, a ajouté le technicien expliqué lors d’un ''Open presse'' dimanche à Saly-Portudal (Mbour, ouest

Le match que les Lions ont livré face à l’équipe nationale locale était une ''bonne chose'', de l’avis d’Aliou Cissé.

''On a discuté avec l’entraineur de cette équipe (Moustapha Seck). C’était important de remettre les garçons au-delà des entraînements, mais surtout de faire une opposition de deux fois 45 minutes’’, a-t-il dit.

Interpellé sur les absences d’Alfred Ndiaye, Pape Alioune Ndiaye et Moussa Konaté, ainsi que sur les forfaits de Lys Gomis et Demba, le sélectionneur des Lions de la Téranga a indiqué que cette situation ne les empêche pas de travailler.

''Vous savez, plus le groupe est réduit, mieux c’est ! S’il y a beaucoup de joueurs, ça réduit un peu la qualité. Aujourd’hui, je crois que le noyau de l’équipe nationale est, quand même là. C’est vrai qu’il y a des joueurs qui sont encore avec leurs clubs, d’autres qui se sont blessés (Demba Bâ et Lys Gomis), mais ça ne nous empêche pas de bien travailler’’, a-t-il insisté.

''Nous sommes en train de préparer le match contre le Burundi de la meilleure des façons, parce que 70% des joueurs sont présents. Il ne nous reste que deux à trois joueurs qui ne pourront pas nous empêcher de préparer sereinement ce match’’, a souligné Aliou Cissé.

Des réflexions sont en train d’être menées au niveau du staff de l’équipe nationale pour voir ''si on ne va pas faire appel à d’autres joueurs pouvant combler le vide (....)'', a t-il laissé entendre.

''Mais pour l’instant, on en a pas besoin. Et je prie pour que Moussa Konaté, Pape Alioune Ndiaye et Alfred Ndiaye nous reviennent en bonne santé. Dès lors qu’ils reviendront en bonne santé, il n’y aura pas besoin de rajouter d’autres joueurs’’, a encore dit Cissé.

Le face à face avec les journalistes a été une occasion pour le sélectionneur de préciser que son ancien coéquipier en équipe nationale, Oumar Daff, était, en début de regroupement de l’équipe, avec lui, ''momentanément'', avant de repartir, parce qu’il a ''des obligations''. Daff doit retourner pour préparer quelques diplômes d’entraîneur.

''J’espère que dès qu’il finira, il sera là bientôt, mais le plus important c’est le match de samedi prochain (...)'', a dit Cissé.
Dimanche 7 Juin 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :