Alerte présidentielle ivorienne : Aka Yapi Clément du FPI enlevé par des nervis

Le compte à rebours se poursuit. C'est le premier clash de l'élection présidentielle ivoirienne. Aussitôt close, l'état-major politique du FPI (Front patriotique ivoirien) est sur le qui-vive. Selon des informations exclusives en notre possession, Aka Yapi Clément, dit Clément Perou, a été arrêté ce matin à 4 heures locales.


Alerte présidentielle ivorienne : Aka Yapi Clément du FPI enlevé par des nervis
Aka Yapi Clément, un des responsables du FPI de la sous-préfecture de Yakasse-mé (le village de la ministre Ohouochi Clotilde Yapi) a été enlevé cette nuit entre 4h et 5h du matin. Aka Yapi serait accusé par le sous-préfet Doukouré Ali d'être le meneur de la campagne de boycott de ces élections dans la sous-préfecture. 
 
Contacté, le directeur de campagne du FPI, Jean Bonin, a confirmé l'information de l'enlèvement. D'ailleurs, selon nos dernières informations, le candidat Affi Pascal Nguessan fera une déclaration cet après-midi. 

lesafriques.com
Lundi 26 Octobre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :