Alerte: Les victimes d’une toux de plus de 15 jours priés de se faire consulter


Alerte: Les victimes d’une toux de plus de 15 jours priés de se faire consulter

Le docteur Talla Diop, pharmacien au Programme national de lutte contre la tuberculose (PNT), recommande aux personnes affectées de toux pendant plus de 15 jours d’aller se faire consulter, cette situation étant très souvent la cause d’une tuberculose.

‘’La tuberculose est dans tous les quartiers et dans toutes les maisons. Et, le meilleur moyen de la prévenir, c’est d’orienter ces personnes [affectées d’une toux de plus de 15 jours] vers la structure sanitaire la plus proche. C’est le seul moyen de limiter la propagation de la maladie’’, a dit le pharmacien.

Il s’exprimait à la fin d’une randonnée pédestre organisée dimanche par le PNT et le Club de randonnée de Médina, Fass, Gueule-Tapée et Colobane (Dakar). Cette rencontre était organisée pour sensibiliser les populations de ces localités sur la tuberculose.

‘’Nos statistiques font état, chaque année, d’un nombre croissant de malades dans cette zone (Médina et ses environs) à forte densité de population, avec de nombreux commerces et marchés très fréquentés’’, a expliqué le docteur Diop.

La tuberculose sévit généralement dans les zones de forte promiscuité ou dans des habitations mal aérées, a-t-il fait savoir.

Depuis quelques années, au Sénégal, sont dénombrés 11.000 cas de tuberculose par an, a-t-il indiqué, précisant que les cas de tuberculose pulmonaire sont d’une moyenne de 7.000 par année.

‘’Nous développons beaucoup d’activités pour n’avoir pas atteint nos objectifs, qui sont de dépister 70% des cas attendus et d’en guérir 85%’’, a reconnu le pharmacien. Pour la détection et le dépistage, a-t-il avoué, ‘’nous trainons encore et sommes autour de 65%’’.

La banlieue dakaroise concentre le plus grand nombre de cas de tuberculose au Sénégal, a-t-il annoncé, expliquant cette situation par le fait que cette localité abrite une forte concentration humaine. Les localités de Pikine, Mbao et Keur Massar surtout, a-t-il précisé.

‘’Mais, nous sommes en train de développer des stratégies avec le personnel technique de ces localités et les organisations communautaires, pour y renforcer la sensibilisation’’, a encore dit le docteur Talla Diop.

‘’Nous sommes en train de décentraliser le traitement de la tuberculose dans les districts, a-t-il annoncé. La prise en charge ne se fait plus seulement dans les centres de santé, mais aussi dans les postes de santé et les officines.’’

Pour vulgariser le traitement de cette maladie, a-t-il dit, des unités de microscopie sont disposées dans certains postes de santé, afin d’assurer régulièrement le traitement et le diagnostic des populations.
APS

Dimanche 22 Janvier 2012




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016