Alain Juppé, le chef de la diplomatie française, souhaite ouvertement le départ de Wade


Alain Juppé, le chef de la diplomatie française, souhaite ouvertement le départ de Wade
PARIS, 1 février 2012 (AFP) - La France a fait savoir au Sénégal qu'elle souhaitait qu'il y ait un renouvellement de génération à la tête de l'Etat sénégalais, lors de la présidentielle de février, a déclaré mercredi le chef de la diplomatie française, assurant que "le message a été entendu à Dakar".
Alain Juppé, devant les députés français, a précisé le contenu du message que Paris a adressé aux autorités sénégalaises dans la perspective de l'organisation de l'élection présidentielle du 26 février.
"Nous avons regretté que certaines sensibilités ne soient pas représentées. Nous avons même souhaité que le passage de générations soit organisé. Je préfère vous dire que le message a été entendu à Dakar (...) et enfin nous avons, bien sûr, appelé à la retenue et à l'absence de toute violence".
Mercredi, le ministre sénégalais des Affaires étrangères Madické Niang a affirmé n'avoir reçu "aucune notification des positions prises par certains pays amis" par la voie diplomatique normale mais "seulement dans la presse".
Il a ajouté que le Sénégal n'avait "de leçon de démocratie à recevoir de personne" et n'accepterait "pas de diktat" de l'étranger, après des déclarations de responsables américain et français.
Lundi, le porte-parole du Quai d'Orsay Bernard Valero avait déjà regretté que "toutes les sensibilités politiques ne puissent être représentées" à la présidentielle sénégalaise, après la publication par le Conseil constitutionnel des candidatures, rejetant celle du chanteur Youssou Ndour et confirmant celle du président sortant, Abdoulaye Wade, âgé de 85 ans.
Bernard Valero n'avait cependant pas ajouté que Paris souhaitait "un passage de générations" comme l'a affirmé mercredi Alain Juppé.
Mercredi 1 Février 2012




1.Posté par Le K le 01/02/2012 18:02
VOUS LES JOURNALISTES POUVEZ-VOUS APPRENDRE A L'AMBASSADEUR DES USA ET AUX AUTRES QUE CE N'EST PAS UN PROBLÈME D’ÉLECTION MAIS DE CANDIDATURE ET PRÉCISÉMENT CELLE DE WADE.
IL N'A PAS LE DROIT DE SE PRÉSENTER, C'EST CA QUI DOIT ÊTRE LE CONTENU DE LEUR DISCOURS.
ILS FONT EXPRÈS DE FERMER LES YEUX SUR CE FAIT AVÉRÉ OU QUOI.
OU ATTENDENT-ILS DES DIZAINES DE MORTS POUR LUI DIRE DE QUITTER?

2.Posté par adji le 01/02/2012 18:20
c'est vrai que je ne comprend pas qu'on nous parle d'élection alors que la candidature du vieux est un forcing que nous allons combattre jusqu'à la mort ;c'est une aberration que de vouloir faire des élections dans ces conditions en nous sommes assez déterminé pour l’empêcher de battre campagne ici au Sénégal ; donc cher ami de l'occident vous êtes avertis

3.Posté par un(e) sénégalais (e) sur 12 millions (plus ou moins) le 01/02/2012 18:32
JUPPE, occupe toi de tes grenouilles!

4.Posté par bb le 01/02/2012 18:47
ce n'est pas leur affaire en tout je soutiens le ministre d'une par le sénégal n'a pas de leçon de démocratie à recevoir de personne. ils n'ont qu'à se penser sur leur présidentielle. nous ne sommes pas leur enfants ni leur travailleur. nous pouvons décider nous si wade ira ou non. c'est un problème sénégalais

5.Posté par BOY ALMADIES le 01/02/2012 19:04
Nous n'avons rien a foutre de ce que ''pensent'' la France,sa diplomatie et les francais eux memes.
Ce probleme est senegalo-senegalais et sera resolu par les senegalais eux-memes.
Alain Juppé n'a qu'a aller se faire foutre.Occupez vous d'abord de la reelection de votre fils de pute de president Sarkozy et fichez nous la paix,vous allumez le feu,vous l'attisez et vous venez jouer aux pompiers de merde...
On est tous contre la candidature de Wade, mais on a aucune lecon a recevoir de la ''diplomatie'' francaise.
Merde a la fin...!!!
La France sent que la terre est en train de se derober sous les pieds de Wade raison pour laquelle elle veut se ranger du coté du peuple senegalais mais ce n'est pas la peine...
Vos opinions quant a la marche de notre pays, on s'en fout, vous n'avez jamais aimé les africains et vous ne les aimerez jamais,alors prenez vos opinions d'opinions d'hypocrites et fourrez les dans cul de Sarkozy...et laissez nous terminer ce qu'on a commencé...Que chacun regarde dans son assiette...et tout le monde s'en portera mieux...
Alors Mr Juppé allez vous faire foutre,vous et votre gouvernement de merde...
Cachez cette calvitie de Juppé avec une juppe....loool

6.Posté par Nicolas le 01/02/2012 19:31
La voix d'outre tombe de Khadafi à WADE
"Je te le dis mon ami, malheureusement pas les yeux dans yeux, prends tes clics et tes clacs, plus tu attends, plus ta demeure sera plus vaste et plus chaude".

7.Posté par Bondo le 01/02/2012 19:42
VOICI LE MOT D'ORDRE DU PEUPLE : "SUSPENSION DU GAMOU POUR SAUVER LE SÉNÉGAL" CEUX QUI SE PLUS DE LEUR BISNESS QU'A L’INTÉRÊT DU PEUPLE, QU4ILS AILLENT SE FAIRE FOUTRE!!!
VIVE L’INTÉRÊT DU PEUPLE, A BAS LES MARABOUTS OPPORTUNISTES, HYPOCRITES ET PARASITES SUCEURS DE SANG DU PEUPLE.

8.Posté par la vérité le 01/02/2012 19:43
encore ces batards de francais

9.Posté par zoo le 02/02/2012 02:44
Jupin sa data ndeye toi et toute ta famille.merde occupe toi de votre AAA .cest pa votre probleme .et la (Syrie )voleur de petrol a libye et a........toi mm tu s.

10.Posté par Theo le 02/02/2012 10:40
Juppé n'a qu'à commencer par prendre sa retraite lui même. Le Sééngal n'est pas une colonie française. Juppé et Sarko sont tous des fascistes, est ce une raison pour nous autres sénégalais, pour qui, leur bien être est sans cesse baffoué en France et parfois au Sénégal, avons demandé qu'ils ne se représentent pas à leur éléction, qui les concérne. que nous soyons pour ou contre la candiatature de Wade, ne doit pas nous conduire à vous écouter nous dicter la conduite de notre peuple, surtout que par devoir de reserve et de non ingérence, vous n'avez même pas d'avis à émettre, juste des souhaits, et encore. alors de grace, laisser nous acquérir et murir notre processus de democratisation, d'autant plus que nous n'avons pas encore connu de prise de la Bastille. laissez nous régler nos problèmes selon notre propre culture de résoltion de conflits.

11.Posté par Jeebreel le 02/02/2012 14:19
Ne prêtons aucun crédit à ces ragots de la presse partisane....les Usa comme la France ont suffisamment de pain sur la planche avec leurs élections qui pointent à l'horizon...Allons stoïquement aux urnes et que le peuple souverainement choisisse son Président ...aller outre serait purement suicidaire et ces opposants ne le méritent pas...sachons raison gardée et ne confondons pas république et douche publique....

12.Posté par Verité le 03/02/2012 03:36
Rappel : Le 30 janvier 2004, Alain Juppé a été condamné par le tribunal correctionnel de Nanterre à 18 mois de prison avec sursis dans l'affaire des emplois fictifs de la mairie de Paris et à une peine de dix ans d'inéligibilité. Finalement, le 1er décembre 2004, après appel, sa condamnation sera réduite à 14 mois de prison avec sursis et 1 an d'inéligibilité.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016