Aissata Tall Sall dénonce, cogne et s’assume


Aissata Tall Sall dénonce, cogne et s’assume
Le challenger de Ousmane Tanor Dieng au poste de Secrétaire général du Parti Socialiste, Me Aissata Tall Sall, a en conférence de presse cet après-midi, dénoncé des « irrégularités et curiosités » dans le déroulement des opérations de vote dans quelques commissions administratives (CA).  « A l’examen de quelques résultats obtenus entre le 24 et 25 Mai, des irrégularités, manquements et autres curiosités ont émaillé le déroulement des opérations » a-t-elle indiqué. Avant d’énumérer qu’« il existe des coordinations où le processus a été entaché, parce que les listes de vote de CA n’ont pas été introduites, d’où l’impossibilité d’identifier de façon irréfutable l’électeur. Dans d’autres, le secret du vote a été outrancièrement violé par le responsable de la coordination. »
Au chapitre des irrégularités toujours, la mairesse de Podor de noter que dans d’autres coordinations encore, le candidat que « je suis s’est vu attribuer un représentant qu’il ne s’est jamais choisi, qu’il n’a jamais mandaté et qu’il ne connait même pas! ». Le plus curieux de ces agissements a-t-elle ajouté, c’est celle de Golf Sud où ont été dénombrés 202 membres qui ont siégé et délibéré, alors qu’aux termes de l’article 3 alinéa 3ème de notre règlement intérieur, il est dit que « en dehors de ma section administrée par une CA de 100 à 200 membres, toutes les autres structures de base sont dirigées par une CA de 200 membres ».  
Tout cela fait dire à l’avocate que même si ce vote s’organise dans des conditions difficiles, « il n’en demeure pas moins qu’un minimum de règles de transparence et de respect de nos textes doit être observé » Et « c’est pourquoi, j’en appelle au bureau politique afin qu’il soit rappelé aux coordinations restant à voter, que le processus doit être crédibilisé et qu’un vote au rabais ne saurait servir les intérêts de notre parti ».
Me Sall a par ailleurs noté qu’elle n’entend pas en rester là, dans ces dénonciations, puisque la commission de supervision des renouvellements sera saisie, a-t-elle promis.
Au-delà, Me Aissata Tall de cogner sur des « camarades socialistes » tel Abdoulaye Wilane, même si elle a minimisé certaines sorties « qui ne méritent pas de réponse de sa part... Le débat est toujours nécessaire dans la vie d’un parti, il y a des réponses qui représentent beaucoup d’intérêt et il y en a qui ne méritent pas la peine que je m’y attarde. Pour le reste le débat politique doit relever d’une discussion sincère, et si tel n’est pas le cas, je préfère laisser le camarade soliloquer. »
Interrogée sur son avenir dans le parti et ses relations avec Tanor Dieng son rival du moment, Aissata Tall de donner d’abord les raisons de l’organisation de « sa conférence de presse ». « Je ne l’aurai pas fait si des résultats n’avaient pas été publiés dans la presse, mais malheureusement la danse a commencé déjà de l’autre côté, alors que des irrégularités sont constatées à l'énoncé des résultats dans les coordinations qui ont voté. Et si je ne poussais pas ce cri du cœur, la machine irait plus loin » a-t-elle dit.  Avant de préciser « cette candidature découle des textes de notre parti, nous pensons avoir atteint un degré de maturité telle, que le parti doit donner une leçon de démocratie dans le sens d’associer une prise de démocratie dans le parti et à l’instar du PS français, nous pensons que c’est une compétition saine qui ne saurait détériorer les relations que nous avons en tant que responsables. »
Pour finir, elle a noté qu’elle n’entendait pas jeter l’éponge et d’annoncer que si elle ravissait le poste de secrétaire général « elle reprendrait le congrès, qui ne s'est pas déroulé dans les règles de l'art » et cela, pour respecter les chartes du parti... 


Aissata Tall Sall dénonce, cogne et s’assume
Mardi 27 Mai 2014
Dakaractu




1.Posté par yabibsou le 28/05/2014 11:07
Du courage, je te soutiens dans la vie il faut oser. Tanor doit aller à la retraite

2.Posté par Atypico le 28/05/2014 12:15
Je comprend mieux pour quoi Khalifa Sall n'a pas souhaité défendre sa candidature ; cela aurait demandé beacOup d'énergie au détriment de la campagne pour les locales. C'est ad'ailleurs une des rasions pour laquelle Tanor a maintenu conte toute logique démocratique le congrès en juin. J'imagine que ses partisan sans mener directement Le combat vont apporter leur soutien à Aissata; Non ?

3.Posté par mame thiaka ndiaye le 28/05/2014 16:24
Felicitation d'avance, madame Aissata Tall Sall. Vous avez le soutien de tous les senegalais meme ceux qui ne sont pas de votre parti. Que Dieu vous garde et vous donne la victoire.

4.Posté par tanne le 28/05/2014 16:53
tanor est un éternel looser. Dommage, ce type ne veut pas quitter la barque. Il a toujours perdu et il veut renouveler son bail avec le PS. Tout cela est la faute de cet autre looser, Abdou Diouf. Pauvre parti socialiste, avec des Abdoulaye Wilane, des Barthélémy Diaz. De véritables cons. Moustapha Niasse et Djibo Kâ ont eu raison de quitter ce navire de merde



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016