Aida Mbodji obtient la tête du préfet, du commandant de la gendarmerie et du responsable de la BMS à Bambey


Aida Mbodji obtient la tête du préfet, du commandant de la gendarmerie et du responsable de la BMS à Bambey
DAKARACTU.COM Le préfet, le commandant de la gendarmerie et le responsable de la BMS de Bambey ont été relevés.
Ils ont tous les trois essuyé la colère de la ministre d'Etat et baronne PDS de la localité, Aïda Mbodji, lors de cette journée du 22 octobre qui a vu le M23 et le camp présidentiel se mesurer sur le terrain. Ces trois autorités n'ont pas été suffisamment répressives contre l'opposition, au goût de "madame la ministre". Au-delà du cas isolé de Bambey, cette décision partisane de relever ces hauts fonctionnaires constitue un dangereux précédent. Elle est au fait une invite lancée à ceux des autres localités à prendre fait et cause pour le pouvoir en vue de la cruciale échéance électorale de février 2012. 
Jeudi 3 Novembre 2011




1.Posté par MARIE le 03/11/2011 13:03
Franchement la gendarmerie ne doit pas accepter ces sanctions de même que le Police. Cceci est une honte

2.Posté par omar le 03/11/2011 13:25
Si l'information est vraie, rien d'autres qu'une dictature une manière de dire que l'administration doit être partisane si non la révocation.

3.Posté par babou le 03/11/2011 13:47
aida mbodji tinepas honte vergone sadata ndaye

4.Posté par simpeting le 03/11/2011 13:53
vous pensez que c'est comme ça qu'on gère un pays qui se respecte!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
il ne respecte même pas les sénégalais en commençant par le président
c'est lui le début et l'aboutissement de tout

5.Posté par ndeyecoumba le 03/11/2011 14:05
ndeysane, il ne faut pas contrarier son altesse, et bein
Kalidou Diallo vire les recalcitrants, toi aussi, donc voilà on a compris la leçon, vous etes proches de sa majesté donc quiconque vous cause des ennuis, aura la tête coupée
comment on appelle tout ce cirque encore?

6.Posté par niokhor le 03/11/2011 14:17
Je vous l'avais dit nous signions notre arrêt de mort depuis le 23 juin quand on n'a pas voulu s'accagé l'assemblée nationale. Je vous le disais aussi en 2007 que wade ne quittera jamais la magistrature suprme par la voie des urnes et il a gagné malgré les votes qui lui étaient défvorables, en 2009 je vous le répétais encore pour les locales il a donné à son fils les pouvoirs d'un premier ministre au dessus de tous. Personne ne voyait là où je voulais que le peuple suive. Maintenant 2012 sera pareil car nous n'avons pas assez de responsables dans l'état. Comment le chef d'état major de la gendarmerie peut-il accepter cet acte juste pour les beaux yeux de Wade et de ses ministresses putaines pilleuse des deniers publiques. Voilà et ce qui va arriver sera pire. Aucun militaire gradé n'ose parler de la situation du pays alors que ces idiots ont maintenant le droit de vote tout ceci pour garder leurs priviléges wadiens. Il n'y a plu de militaires dans les rang les plus gradés sont des homosexulles à la solde de la présidence. Seul le général seck sort de temps en temps pour défendre le pays votre devise ne tiens plus la route c'est plutôt : plus on vous sodomise,plus vous aurez de galons.
La solution c'est le peuple qui la trouvera en envahissant le palais dare dareet a la machette on traquera tous ces fils de putes au pouvoir pour ensuite les lyncher comme cela a été le cas avec khaddafi.

7.Posté par Mbagnick le 03/11/2011 14:26
C'est la sabotage programmé de nos institutions. Mais ceci est simplement symptomatique de la fin du règne de Abdoulaye Wade;
Du courage, chers compatriotes, toutes ces injustices seront corrigées au lendemain de Février 2012!

8.Posté par ding le 03/11/2011 14:48
tout cela etait previsible ..ces messieurs nous prepare un holh up electoral et comptent faire jouer aux forces de l'ordre un role crucial...c est a nous de nous preparer a faire face..armons nous de courage et barrons la rout a ces preateurs qui se savent vomis par le peuple...LES FORCES DE L ORDRE SONT ISSUES DU PEUPLE ..ILS SONT AVEC LE PEUPLE

9.Posté par Mousse le 03/11/2011 15:29
Comme amougnou foula nos homme de loi ils meritent ca et c'est domage pour un pays qui se dit democratique

10.Posté par Gendarme le 03/11/2011 17:22
Gendarmes, policiers et militaires,levons -nous!
C une honte! ,Maider,Maider, Maider....!

11.Posté par ndiaye oussou le 03/11/2011 17:44
quelle honte pour le pouvoir de relever les hauts fonctionnaires de l'administration générale

12.Posté par Boy Dakar le 03/11/2011 18:04
La Gendarmerie et la Police ne doivent pas accepter cette decision insultante. On veut les obliger a etre les complices de la violation flagrante des droits des citoyens. C'est intolerable!

13.Posté par AIDARA le 03/11/2011 18:46
quelle honte ? la question est au main des senegalais . nous avions ragi en 2000 il avait pu acceder nous devrons reagir en 2012 quil parte si le C,C lui donne feu vert a sa candidature VIVE LA NATION SENEGALESE , JE PRI QUE MACKY SALL SERA LE 4TRIEME PRESIDENT DE LA REPUBBLIQUE

14.Posté par hunter le 04/11/2011 00:23
Eh bien ce n'est pas tout. le chef du service développement social a été muté depuis deux semaines et la chasse aux sorcières est déclenchée au sein du personnel enseignant acquis à la cause du M23. qu'à cela ne tienne, la résistance ne faiblira pas. c'est tout le danger de nommer des incultes à des postes de responsabilité, le patrimoine public et les moyens de l'Etat sont utilisés à des fins privées. A ce stade, combattre ce régime est une véritable jihad.

15.Posté par fals le 04/11/2011 19:48
Devant ces faits et personne ne dit rien..ces hommes de tenue ki doivent etre notre fierte n ont meme pas le pouvoir de se defendre..kelle honte pour un pays ki se dit democrAte..hitler est deja mort



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016