Aïda Mbodj, responsable libérale à Bambey : « On ne peut pas accepter qu’on engloutisse des milliards dans une institution budgétivore alors que la réalité des inondations est là »

Lors de sa tournée effectuée, hier, au niveau des sites inondés dans la commune de Bambey, l’honorable députée Aïda Mbodj a indiqué : «On ne peut pas accepter qu’on engloutisse des milliards dans une institution budgétivore alors que la réalité des inondations est là». Dans la même lancée, elle a dénoncé la promesse non tenue du ministre du Cadre de vie, Diène Farba Sarr, par rapport à la réhabilitation du bassin de rétention des eaux de pluie de Bambey.


Même si elle a boycotté avec les siens l’élection du haut conseil des collectivités territoriales (hCCT), l’honorable députée libérale, Aida Mbodj, n’est pas restée les bras croisés. En effet, elle a organisé, hier, en lieu et place, une visite des différents sites d’inondation dans la commune de Bambey pour apporter son soutien aux populations sinistrées et, en même temps, dénoncer ce qu’elle qualifie d’institution budgétivore.
«C’est le bon Dieu qui nous a accompagnés dans cette dénonciation de ce machin de hCCT qui est inutile et budgétivore. C’est au moment où nous dénoncions cela que le bon Dieu nous a ouverts ses vannes pour une importante quantité de 135 millimètres qu’il n’a plus eu lieu depuis très longtemps. Raison pour laquelle, on ne peut pas accepter qu’on engloutisse des milliards dans une institution budgétivore alors que la réalité des inondations est là», a pesté Aida Mbodj.
Dans le même ordre d’idées, l’ex présidente du conseil départemental de Bambey a dénoncé la
promesse non tenue du ministre du Renouveau urbain, de l’habitat et du Cadre de vie, Diène Farba Sarr, par rapport à la réhabilitation du bassin de rétention des eaux de pluie de ladite localité. Pour elle, ce bassin non réhabilité ne peut, en même temps, recevoir l’eau provenant du centre ville et celle de ruissellement. «Ce qui a fini de causer beaucoup de problèmes», fulmine-t-elle.
Se prononçant sur la présence du mandataire libéral au centre de vote de Bambey, lors du scrutin du hCCT, Aida Mbodj de dire : «Ce monsieur en question qui s’est présenté comme mandataire n’est pas un militant du Parti démocratique sénégalais (PDS). Il n’est même pas un électeur car, n’étant aucunement conseiller dans le département de Bambey.»
Notons qu’au terme de la visite, l’honorable député a remis une importante enveloppe financière aux sinistrés logés dans l’école ‘’Annexe’’ de la commune de Bambey. Et ce, pour leur venir en aide.


Lundi 5 Septembre 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :