Ahmed Khalifa Niasse traite Macky Sall "d’impoli" et "d’esclave"


Ahmed Khalifa Niasse traite Macky Sall "d’impoli" et "d’esclave"
DAKARACTU.COM - Le président du présidium du Front des alliances patriotiques (Fap), Ahmed Khalifa Niasse n’est pas du tout tendre avec le leader de l’APR, Macky Sall. Dans un communiqué dont dakaractu a eu copie, il ne met pas de gants pour traiter Macky Sall d’impoli et d’esclave. Son tort ? Il aurait eu un comportement peu orthodoxe lors des obsèques de Mamoune Niasse. Après avoir rappelé la tristesse dans laquelle était plongée la famille Niassène, le président des Fap se dit révolté par le surgissement de Macky Sall, « d’un air suffisant et au visage renfrogné, telle une personne en provenance de Mathioubeland (traduisez en Pulaar : terre des esclaves)». «Il fut à deux doigts de marcher sur les pieds du khalife Cheikh Tidiane Niasse et de son voisin immédiat, le président de la République. Plus loin, le Premier ministre et le président du Sénat. Personne, parmi eux, n’eut droit à un simple « salamalékoum ». Ni même d’un geste de la main. L’institution qu’est le président de la République était piétinée », regrette Ahmed Khalifa Niasse qui estime que Macky Sall confond simplement «fermeté et impolitesse». « La courtoisie voudrait que l’on saluât respectueusement les personnes présentes», ajoute-t-il. «Il refusa, même, de se déchausser devant le khalife de Baye. Bien des talibés étaient sur le point de l’immobiliser et de lui enlever ses chaussures, n’eût été un geste discret d’un membre de la famille. Toutefois, la colère se lisait sur tous les visages», conclut Ahmed Khalifa Niasse qui  exige des excuses publiques de la part de Macky Sall.
Jeudi 3 Novembre 2011




1.Posté par LG le 03/11/2011 12:19
math khalifa va se faitre foutre c'est toi le vrais esclave salle race que tu es tu fait la honte de toute ta famille

2.Posté par senegalais le 03/11/2011 13:00
ki dou rouss sak . tu evoque une question et personne ne te defend. DIAM BI

3.Posté par Jam Allah le 03/11/2011 14:52
Ce niasse n' est d'une bonne race , le vrai escalate ce celui qui se renie deviant les wade. Pire il combat son propre frere. Ce connu de tous.

4.Posté par MAHANTA le 03/11/2011 15:21
NIASSENE, TIDIANES, MOURIDES, LAYENES, ETC. ALLEZ AU DIABLE QUAND IL S'AGIT DE LA REPUBLIQUE.

ON S'EN FOUT DE VOS PROTOCOLES !

CONSEIL A MACKY SALL : SI CE COMMUNIQUE EST BIEN PUBLIC, TRAINE CE VA-NU-PIEDS DEVANT LES TRIBUNAUX. DE LA SORTE, IL SAURA QUE L'ERE DES ESCLAVES EST REVOLUE ET QUE NOTRE CONSTITUTION BANNIT CE GENRE DE PROPOS

AUTREMENT, TU LUI DONNES RAISON, A CE POUILLEUX, METIS DE CE QUE L'ON SAIT ET QUE L'ON TAIT.

5.Posté par Mbagnick le 03/11/2011 15:31
Décidément, Ahmet Khalifa Niasse ne changera jamais : voilà un homme qui a toujours pris les sénégalais pour des demeurés. Il doit comprendre que ses magouilles et combines au sommet de l’Etat, depuis l’indépendance, sont terminées. Abdoulaye Wade, son complice de toujours, va à la retraite dans quatre mois. Il commence à sentir le vent tourner.
Alors, il lui faut un nouveau point d’accroche pour continuer à jouer son rôle de pourfendeur et pirate de notre République. Mais ce qu’il ne sait pas, c’est que les sénégalais se sont définitivement libérés des manipulateurs de son espèce. Il a, à lui tout seul, coûté au Sénégal des milliards qu’il va devoir justifier très bientôt.

Il ne sait même pas que l’esclavage est aboli depuis Victor Schœlcher. Ses propos ne pourront nullement détruire l’image du Président Macky Sall, si c’est ce qu’il cherche.

Monsieur Niasse, c’est peine perdue.

Le candidat à la présidentielle de 2012 le plus libre et le plus respectueux est bien Macky Sall. L’aura dont il jouit aujourd’hui auprès des sénégalais se retrouve difficilement chez un autre concurrent politique dans cette perspective.

La ZIZANIE que Ahmet Khalifa Niasse a élevée au titre de valeur de compagnonnage et de source de revenus, ne passera plus. Il peut chercher un autre métier, s’il en est capable. Sinon ce sera la déchéance pour lui.

Monsieur Niasse s’est lourdement trompé en s’attaquant à Macky Sall, car il peut être sûr qu’il trouvera sur ce chemin nos compatriotes unis comme un seul homme. Ce sont ces mêmes énergumènes qui évoquent, malheureusement, l’ethnicité ou le régionalisme pour fracturer la cohésion nationale, en pensant faire du mal à l’APR. Mais ils n’ont qu’à savoir que le Sénégal n’est pas la Libye,

Merci pour le Président Macky Sall !!!

6.Posté par mvt de soutien: renaissance de la dignite republiquaine; rdr dekkal ngor le 03/11/2011 16:44
la rdr dekkal ngor denonce et condamne les propos de ahmet niasse qui est un personage hypocrite et mesquin .
Ahmet niasse n'est pas une reference et ne sera jamais president du senegal dans la mesure ou il n'a pas les capacites intelectuelles ni l'ethique et la transparence pour que les senegalais lui fassent confiannce
L a rdr dekkal ngor lui demande de se taire et qu'il sache que le president Macky Sall n'est pas son ego ni son vis à vis.
Qu'il veuille bien rendre l'argent volé aux arabes et à Kadaafi. .

7.Posté par Naar le 03/11/2011 17:32
Le peuple se vengera contre les traitres.

8.Posté par DIAMBAR le 03/11/2011 19:39
Malheur à ceux qui profitent de l'islam et du coran pour des intérêts personnels, Ceux qui ont vendu leur foi au diable.AHMED KHALIFA NIASSE vous faites vraiment honte à vos ascendants.

9.Posté par ndiaye sl le 03/11/2011 20:19
Chapeau au président Macky cette bande a wade et gangoor il fo leur faire comprendre k'ils ne signifient + rien au Sénégal .pour ce ki concerne la chaussures khana taay leu seuls ls mourides avaient l'habitude d'oter leurs chaussures devant leurs marabout bognou kèn ray

10.Posté par sandéné fakha ndiaye le 03/11/2011 21:42
MAIS KHALIFA GNIASSE EST FORGERON ORIGINAIRE DU DIOLOF IL APPARTIENT AUX FAMILLES TEUGOU WEIGNE DIANKHA ET GNIASSE DU DIOLOF ILS ONT EMIGRE AU SALOUM POUR DEVENIR MARABOUT
MAIS LES PAYSANS WOLOF SALOUM SALOUM ONT REFUSE D ETRE LEURS TALIBE C EST POURQUOI ILS SONT PARTI PRECHER AU NIGERIA
AMET KHALIFA GNIASS EST UN METIS NIENIO ET NAAR

11.Posté par Leggal le 03/11/2011 23:04
Ce que je se de nar bou nioul c est un hardane execlave en hassania . Serigne c est quoi .president c est quoi ils ne sont pas dieu ahmed etait l'exclave de khadafi maintenant il est devenu l'exclave des wades c'est ca l'argent .

12.Posté par ibrasane le 04/11/2011 07:05
je pense ce petit marabout politicien ne sait pas là où il met les pieds.Vraiment ces gens doivent arréter de politiser la mort de l'un de leur frère.lui il ne représente rien dans ce pays.Voilà un opportuniste,un raté,qui veut créer des problémes à Macky.mais c'est une peine perdue macky ne va meme pas lui donner une importance pour le répondre.les sénégalais connaissent son camps donc inutile de se retarder sur un type comme hameth khalifa politicien

13.Posté par Barouly le 04/11/2011 10:50
Vouloir faire de la politique sal sous le chapeau du maraboutisme pour être ainsi préservé des contradictions et attaques...

KOU FII FÈNE DINAAKO WAKH "FÈNNGA!"
KO ALLA TAN WONI ALLA!

14.Posté par bilbou le 04/11/2011 17:25
khalifa tu nemerite meme pas le nom de khalifa tu merite kon te surnome de satan un pauvre con donc va te faire en2c4ule te kin maudit c toi lesclave conard et bavard on tammerde.

15.Posté par radar le 04/11/2011 18:45
ce khalifa niass ne merirte meme pas une reponse, il est jaloux mais macky dou sa morom.ce n est pas parce qu il a beaucoup d argent que ce fils d une maure se permet de croire qu il represente quelque chose au senegal.il faut qu on arrete cet energumene pour qu il ne detruise pas le senegal.Pendant que les senegalais souffrent il achete des portables a 20000000

16.Posté par J S Beye le 28/11/2011 19:02
L’autre réalité Sénégalaise à l’image d’Ahmed Khalifa Niasse
Cette campagne électorale pour élire le prochain président du Sénégal a déjà commencé car depuis quelques mois, les candidats sillonnaient les centres urbains comme les contrées rurales des régions du pays pour galvaniser leurs bases d’adhérents et recruter de nouveaux membres pour leurs partis.
Il n y a rien d’exceptionnel sauf que comme toute chose Sénégalaise, ces candidats prétendaient faire des visites d’informations auprès de leurs membres alors qu’on s’attendait, où du moins on espérait, un coup d’envoi systématique pour ne pas dire, organisé.
On n’ose pas parler de tricherie puisqu’en politique la tricherie est la règle d’or, et la duperie est la foi des politiciens Sénégalais. Rien ne changera cela aussi longtemps qu’on imite une décadence des européens toute aussi singulière à la notion républicaine. A défaut de produire un système politique Sénégalais ou même Africain, on restera vautré dans la déchéance politicienne en prétendant s’approprier une culture démocratique depuis des siècles alors que c’est un mensonge. Or c’est aussi ce qui nous amène à analyser tantôt les discours des candidats et tantôt les déclarations de leurs détracteurs surtout quand ces derniers sont de notables de la vie politique Sénégalaise.
Ahmed Khalifa Niasse est un homme d’affaire mais souvent un marabout-politicien dont la visibilité égale celle de son frère utérin Sidy Lamine Niasse, propriétaire de la chaine médiatique Walf Fajiri et non pas moins marabout-activiste, anarchiste et agitateur politique. Les deux frères forment un couple aux antipodes du spectre politique tout en gardant le flambeau islamique sinon arabisant dont on reconnait les Niasse et leur confrérie, Niassène.
Nous, Sénégalais, sommes habitués aux discours et déclarations des frères Niasse bien que nous nous apercevons au fur à mesure que les années passent leurs états d’âmes d’endo-racisme.
C’est à cela que nous portons l’attention du public car il y a problème lorsqu’ Ahmed Khalifa Niasse ose déclarer que le candidat présidentiel Macky Sall, ancien premier ministre et ancien président de l’assemblée nationale, est un descendant d’esclaves. Alors que toutes les personnes de cette nation prétendent sortir du «colonialisme européen», un autre euphémisme pour l’esclavage, on se demande quelle valeur objective il y a dans un système de caste inhérent à la stratification due au racisme qu’il soit antérieurement arabe où à fortiori, européen.
A vrai dire qu’est-ce qui fait croire au bâtard des bâtards qu’auraient engendrés des envahisseurs Almoravides qu’ils sont supérieurs aux autochtones Africains?
Quelle prétention de noblesse vis-à-vis les Noirs peuvent avoir des rejetons de femmes violées par des barbares Bédouins? Est-ce l’épiderme bronzé? Dans ce cas, n’est-ce pas une marque de dégénération du type Africain?
Ahmed Khalifa Niasse veut nous projeter ses origines bédouines mais contrairement à la retenue de l’éminent chercheur Cheikh Anta Diop, nous ne parlerons pas d’une zone de confluence ou il y a eu la miscégénation des races pour former des métis, des mulâtres car la notion de « races » est fausse.
Notre réplique, et qu’il le garde pour son édification, est que les leucodermes, Arabes ou Européens sont des mutants d’albinos déficients de la mélanine avec des gènes récessifs. Donc, des dégénérés de l’espèce humaine.
Avec toutes ses richesses, rien de ce qu’Ahmed Khalifa Niasse sera ne l’élèvera au dessus de Mr. Macky Sall. Tout au plus, il ne sera qu’un mulâtre. Sans trop dire, qu’il retienne tout au moins ce métaphore car le mule qui méprise l’étalon Noir a pris les caractéristiques de l’autre parent, l’âne.
Monsieur Macky Sall et les siens ont les gènes dominants, et c’est Ahmed Khalifa Niasse qui ferait mieux de s’identifier à eux pour proclamer son humanité car étymologiquement, le mot humain vient de « hu-man » autrement dit, « man with a hue ».
Un bâtard des bâtards, fut-il roi de toute l’Arabie ne viendra jamais à la cheville d’un pur sang né dans la servitude à plus forte raison, libre. Ahmed Khalifa Niasse fera mieux de ne pas pendre ses fantasmes pour la réalité. Il a beau être l’ambassadeur du président Wade auprès des Arabes mais qu’il se garde de telle déclaration lorsqu’il fume du haschisch!




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016