Agitée lors de l’Ag de l’UMS : L’affaire Me Mame Adama Guèye n’est pas enterrée


Agitée lors de l’Ag de l’UMS : L’affaire Me Mame Adama Guèye n’est pas enterrée
Même si tout  semble s’estomper, le différend entre l’Union des magistrats sénégalais (UMS) et Me Mame Adama Guèye est loin de connaître son épilogue. Du moins, c’est qui ressort des débats à huis clos de l’Assemblée générale ordinaire de l’UMS, tenue le week-end passé à Saly. En fait, dans son rapport moral d’activités, le Bureau exécutif de l’instance dirigeante des magistrats a exprimé ses inquiétudes quant à l’issue du différend né des accusations de corruption portées contre des magistrats. Le président Magatte Diop et ses collègues du bureau ont confié à l’assemblée qu’ils ignorent la suite réservée à leur plainte adressée au Procureur général près  la Cour d’appel de Dakar qui ensuite a saisi la Section de recherches de la gendarmerie. Et depuis l’audition du président de l’UMS, ils ne sont plus au courant de rien, y compris d’une sanction disciplinaire contre l’ancien Bâtonnier.
 
Cependant, d’après nos sources, le Procureur Général Lansana Diaby Siby a donné des précisions par rapport à l’affaire. Il a, dit-on, tenté de rassurer ses jeunes collègues en les invitant à ne pas avoir de craintes, car la procédure suit  toujours son cours. D’après toujours nos sources, le parquetier a fait savoir à l’assemblée qu’il n’attend que la réaction du Bâtonnat qui a promis de prendre des sanctions contre Me Mame Adama Guèye. En un mot, le PG a affirmé que l’affaire, du reste ‘’très sensible’’, sera menée à son terme et en toute impartialité, puisque les droits des parties seront respectés.
 
 
EnQuête
 
 
Lundi 8 Août 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :