Age des véhicules importes au Sénégal: Les non-dits d’une mesure «populiste»

Les émigrés qui avaient applaudi des deux mains à la décision prise par l’Etat du Sénégal de porter à 8 ans l’âge des véhicules d’occasion admis à l’importation risquent de déchanter. Cette décision « populiste » cache mal les intentions inavouées du nouveau régime qui a réduit considérablement le délai du passavant à 2 jours. Causant du coup, un grand malaise chez les propriétaires de voitures qui sont obligés d’être en règle avec la douane, avant d’entrer en possession de leurs biens.


Age des véhicules importes au Sénégal: Les non-dits d’une mesure «populiste»
S’adressant au peuple à la veille de la célébration de notre accession à la souveraineté internationale, le Président Macky Sall avait annoncé en grande pompe que l’âge des voitures entrant au Sénégal passera de 5 à 8ans. En effet, sans entrer dans les détails relatifs à la faisabilité et aux mesures d’accompagnement de cette nouvelle décision, le chef de l’Etat s’est limité à dire que cette mesure sera salutaire pour nos compatriotes basés à l’étranger. Cependant, les nombreux Sénégalais, qui avaient applaudi des deux mains dès l’annonce de cette « bonne » nouvelle risquent de déchanter. Du moins, si l’on en croit des sources très au fait de cette affaire. Ces dernières, nous ont révélé que les émigrés Sénégalais, principaux concernés par cette décision, sont en train de ruminer leur colère. Et pour cause ! Nos interlocuteurs soulignent que l’augmentation de l’âge des voitures entrant au Sénégal vient de révéler ses premiers secrets, dans la mesure où la durée du passavant (autorisation temporaire permettant de circuler librement dans le territoire d’un Etat vers un autre conformément aux lois et règlements des parties) sont considérablement réduits. Ils sont passés de 45 jours à 2 jours. Pour rappel, en décidant de réduire l’âge des véhicules entrants au Sénégal à 5 ans, le gouvernement de Wade avait mis en place des mesures d’accompagnement. Le propriétaire de la voiture peut librement circuler avec son bien sans bourse déliée pendant 1 mois. Ce délai pouvait être renouvelé de 15 jours, afin que le cumul fasse 45jours. Mais au-delà de ce délai, il devait obligatoirement s’acquitter des formalités douanières et à l’immatriculation de la voiture, faute de quoi il ne pourra plus circuler. Avec cette ancienne formule, les propriétaires avaient tout le temps d’aller à la recherche d’acheteurs (s’il désire vendre) ou bien économiser de l’argent pour payer les frais douaniers. Cependant, avec l’augmentation de l’âge des véhicules et la réduction de la durée du passavant, au-delà de 48 heures, ceux qui ne sont pas règle avec la douane doivent garer leurs voitures au poste de douane le plus proche, le temps de remplir toutes les formalités. Encore, renseignent nos sources, « c’est la mort dans l’âme que les émigrés ont appris ces nouvelles mesures mises en place par le nouveau régime », qui pourtant voulait, à travers une telle initiative, récompenser nos compatriotes basés à l’étranger et qui avaient voté massivement pour le Président Macky Sall.

Par Abdourahmane Mbodj -Loffice
Loffice




Mercredi 20 Juin 2012
Notez


1.Posté par People le 20/06/2012 13:44
Quel est le problème,

le délai de passavant de 48 h est normal,

décidément il a des gens qui veulent la facilité, si on importe un véhicule on doit avoir les moyens de le dédouaner sinon on ne le fait pas.

Quand je pense que ce pseudo journaliste a pris la peine d'écrire un article sur ce faux problème , je m'interroge sur le niveau des journalistes

2.Posté par amina le 20/06/2012 13:59
decidemment ce site cest du nimporte koi , juste pour mettre en mal le PR avec la populations
moi je suis transitaire et je trouve votre torchon trop sale , cette mesure prise par le gouvernement est salutaire aussi bien pour nous transitaires que pour les clients
personne sen plaint.
foutez nous la paix et laisser les gens travailler

3.Posté par deum le 20/06/2012 14:26
Pour une fois que le gouvernement fasse QQ de normal, je ne vois pas où est le problème. Deux jours sont assez suffisants pour satisfaire le passsavent. Ils ne pourrait y avoir des mécontentement . A défaut, si l'on décide d'importer des véhicules, on doit être en mesure de remplir toutes les modalités aussi bien administratives,financières que douanières. Abdoulaye Wadę nous avait habitué à l'évasion fiscale, au banditisme d'état. La conformité est là maintenant, qui n'en veut pas fasse autre chose.

4.Posté par lo le 20/06/2012 14:29
n importe quoi cette loi existe depuis plus de 1 an

5.Posté par rabit@hotmail.com le 20/06/2012 14:40
Si Macky Sall ne fait pas attention, si il ouvre pas les yeux sur ceux qu'il a fait confiance pour l'aide à diriger le Sénégal, il sera dans le même sort que son prédécesseur. Les intérêts personnels, ou ceux d'un groupe d'individus ne vont pas primer sur les intérêts des sénégalais.

6.Posté par thiey le 20/06/2012 15:58
Décidemment les journalistes ne savent de quoi ils parlent. Le passe-avant était de 48h du temps de Wade. Personnellement au mois d'Octobre 2011, j'ai emmené une voiture au Senegal mais le passe-avant qu'on m'avait délivré à Rosso était 48h. Donc je ne vois pas où est la nouveauté à cet égard.

Il faut avoir de la dignité intellectuelle sur ce qu'on affirme.

7.Posté par ngimbouna le 20/06/2012 16:08
je crois que ici on doit pas faire de la politique on est au senegal si tu vient de l'étranger je dit pas deux jour mais une semaine ne peut pas tu permétre de régler ta maison à plus forte raison des documents je croit que si le president veux faire de la dispora la 15er region il doit aider nos compatriot au lieu du délai de 45 jours il pouvé faire 2 mois si l'objetif ést de soutenir les émigrés merci on peut pas déblocer des centéne de millons et avoir rien dans les poches méme si tu a de l'argent dans les banques il te donnes un délai pour percevoir tu un mandat de 500000 tu as tout les peinne du monde pour percevoir je sais ce que je dit merci

8.Posté par asas le 20/06/2012 16:47
CETTE LOI EXISTE DEPUIS PLUS D'1 ANNèE

9.Posté par Bâ Hamédine le 20/06/2012 17:33
Les mensonges de ce gouvernements prennent des proportions gargantuelles. En plus de ce que vous publiez, n´oubliez pas que les appels entrants ne sont pas non plus devenus moins chers qu´avant le 15 mai 2012 comme promis par Macky Sall.

10.Posté par Je suis désolé le 20/06/2012 19:11
je regrette de le dire, mais on a dans ce pays une presse des-truc-trice!!! aussi bien online, radios, tv que journeaux; et ça sort incontrôlée comme de la diarrhée amibienne (cas cliniques de ahmed aïdara, de la revue de presse de rfm, etc.), ça parle! ça parle! ça parle! comme un robinet d'un mètre de rayon ouvert à 3h du mat avec la forte pression! c'est ça la liberté de presse? traumatiser les populations, mettre en mal les gens (manifestement cet article ci-dessus cherche à mettre en mal le nouveau gouvernement et les émigrés), inventer des contrevérités (qui avait écrit béthiou aller sortir de prison après diaz fils)... les populations sont traumatisées par une presse qui déchire au lieu de construire, et c'est désolant! Ils se disent pompeusement intellectuels grands reporters, alors qu'ils ne sont que dalle! ils en font trop et c'est dégoutant! vous me fêtes honte!

11.Posté par le pays le 20/06/2012 19:14
je trouve que cette article est vraiment de la désinformation comment un journaliste avec un minimum de déontologie peut écrire certaines choses aussi sensibles sans faire une vérification .je suis déclarant en douane
depuis 12ans donc je suis au fait de la législation douanière sur l'importation de véhicules par route ou mer ou aérien .mais pour le passavant la note est claire sur la durée de séjour sur le territoire douanier.
effectivement cumulé le nombre était de 45jours mais il y eu tellement d'abus.
on croiser des voitures qui avaient dépassé très largement ce délai parfois il y avait des dépassement d une année .
je m explique : le propriétaire du véhicule traversai la frontière pour revenir dans les 24h avec un nouveau passavant et ainsi de suite .
c est ainsi que en 2010 le DOD (directeur des operartions douanières ) a sorti une note pour mettre limiter le nombre de jour (48h) pour la mise en dépôt c est a dire la mise en douane et après le dédouanement

12.Posté par Siddiq le 21/06/2012 08:40
contrairement à mes prédécesseurs, je trouve cet article intéressant étant donné qu'il nous permet de jauger les pertes et les profits d'une telle mesure. Toute décision politique n'est pas anodine. elle engendre forcément des effets économiques, sociaux, culturels etc. Et cet article, faut-il le reconnaitre, nous renseigne sur quelques uns de ces aspects. En cela je trouve que c pertinent comme réflexion. vous l'avez lu parce qu'il vous attire. Quelque chose qui nous attire c'est quelque chose qui nous intéresse. Autrement vous ne cliquerez jamais dessus pour aller au fond de l'article. Alors chers internautes soyons conséquents avec nous-mêmes en toute chose. Lisez si cela vous interesse et critiquez objectivement.

13.Posté par medoune mbengue le 21/06/2012 11:44
A l'attention de "siddiq" on peut s'intéresser à un article dont le titre est allèchant mais, après lecture, la désillusion est parfois nette. C'est le cas ici et je partage sans réserve l'avis du 1er intervenant.

14.Posté par diop italien le 22/11/2012 18:41
le journaliste fait seulement son metier cest a dire informer la population donc si vous etes contre le journaliste c est parceque vous etes contre la verite.vive la verite vive verite et vive le journaliste



Dans la même rubrique :
Wade a repris les airs

Wade a repris les airs - 23/10/2014